CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de neurochirurgie
Accueil > Patients et familles > Maladies traitées > L'épilepsie > Le traitement neurochirurgical

Epilepsie

Le traitement neurochirurgical de l’épilepsie


L'intervention chirurgicale doit toujours être précédée par des investigations poussées (électrophysiologiques, morphologiques et fonctionnelles) destinées à déterminer avec précision l’origine de l’épilepsie. Le succès de la chirurgie est étroitement lié à la qualité des investigations pré-opératoires menées par une équipe multidisciplinaire. Il existe plusieurs types d'interventions: la chirurgie curative et la chirurgie palliative.

La chirurgie curative permet de supprimer les crises d'épilepsie par l'ablation la plus complète possible de la lésion ou de la région considérée comme favorisant l'épilepsie. Voici ses différentes formes:

  • Cortectomie: ablation limitée à la zone du cortex cérébral où le foyer épileptogène a été identifié

  • Hémisphérotomie ou hémisphérectomie fonctionnelle: déconnection d’un hémisphère entier anormal du cerveau tout en laissant en place le tissu et sa vascularisation

  • Lésionnectomie: ablation d'une lésion anatomiquement définie

  • Lobectomie: ablation d’un lobe cerebral anormal.

La chirurgie palliative permet de diminuer la fréquence ou la sévérité des crises d'épilepsie, en sectionnant les voies de transmission qui propagent les décharges épileptiques. Voici ses différentes formes:

  • Callosotomie: section partielle ou totale d’une structure cérébrale, le corps calleux, reliant les deux hémisphères cérébraux

  • Stimulation vagale: stimulation du nerf vague au moyen d’une électrode implantée et connectée à un neurostimulateur.