CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de neurologie
Accueil > Le service en bref > Notre équipe > Equipe médicale > Dre Karin Diserens

Docteure Karin Diserens


Karin Diserens

Contact

Secrétariat de NRA
+41 21 314 9074


Bio


La Dre Karin Diserens (PD-MER I), médecin adjointe au sein du Service de neurologie est responsable de l’Unité de Neurorééducation aigüe (NRA) du Département des neurosciences cliniques (DNC). Elle est également responsable de la consultation de transition des jeunes adultes et des adultes ayant une maladie neuro-développementale.


Après avoir effectué ses études de médecine en Allemagne ( Heidelberg, Mayence, Trève) et à Lausanne, elle a réalisé deux spécialisations en neurologie et en médecine physique et réhabilitation en Suisse. Elle a ensuite dirigé en tant que médecin chef le premier centre de "Neurorééducation" à la Clinique Valmont puis le Centre ambulatoire de Rééducation Plein Soleil (Lavigny), puis comme médecin responsable en rééducation post-aigüe à l’Hôpital Nestlé au CHUV en 2006.


En 2009 elle a pris la responsabilité de l'Unité de Neurorééducation aigüe, du Département des Neurosciences Cliniques du CHUV; une unité transversale qui prend en charge tous les patients avec lésions neurologiques et neurochirugicales depuis leur admission ainsi qu’une unité de lits spécifiquement conçue pour accueillir des patients en éveil de coma pathologique.


Spécialités cliniques


  • Neurorééducation aigüe


Recherche et projets pilotes

Ses activités de recherche ont notamment permis de contribuer à la définition de critères de qualité pour la neuroréhabilitation aïgue et post-aigüe en Suisse. Au sein de son Laboratoire de recherche en neurorééducation aigüe avec surveillance intensive (LNRA), Karin Diserens axe actuellement ses recherches sur l’évaluation du diagnostic des troubles de la conscience et de l’effet de la stimulation neurosensorielle durant la phase aigüe, renforcée par une mobilisation robotisée et une interface de communication directe entre le cerveau et un dispositif externe (ordinateur).


Karin Diserens a également mis sur pied une consultation pilote en Suisse de transition des jeunes adultes et des adultes ayant une maladie neuro-développementale. L’objectif est de pouvoir offrir une évaluation pluridisciplinaire, un traitement de la spasticité et des complications fréquentes des maladies neurologiques centrales ainsi qu’une proposition de projet de réinsertion socioprofessionnelle, effectuée en collaboration avec l’Assurance Invalidité.


Publications