CHUV
Les activités du CHUV
   FR   -EN
MENU
Département
des neurosciences cliniques
Accueil > Le département en bref > Les neurosciences lémaniques > Centres à Lausanne

En savoir plus


Brain Mind Institute

Les centres à Lausanne   

Le Brain Mind Institute (EPFL)

Le Brain Mind Institute (BMI) de l’EPFL explore les fonctions du cerveau, de l’expression des gènes à la cognition, ainsi que différentes aires du cerveau: aire sensori-motrice, hippocampe, système limbique…

Ses principaux thèmes de recherche sont:  

  • les neurosciences moléculaires

  • les neurosciences cellulaires

  • le système nerveux

  • les neurosciences comportementales

  • les neurosciences cognitives

  • les neurosciences psychiatriques

  • les neurosciences computationnelles.

Les pathologies du système nerveux, en particulier les maladies neurodégénératives, constituent le fil rouge de ces recherches.

Le BMI a pour partenaires les différents acteurs académiques et industriels de la recherche sur le cerveau de l’arc lémanique: les universités de Genève et de Lausanne, le programme d’ingénierie du sport et de la réhabilitation, Nestlé et IBM dans le cadre du projet Blue Brain.  

Le projet Blue Brain. Le projet Blue Brain a pour but de reproduire artificiellement le cerveau d’un mammifère. Lancé en 2005, il se développe dans le cadre du Brain Mind Institute, dirigé par le Pr. Henry Markram. Pour ce faire, les scientifiques utilisent un super ordinateur développé par IBM, Bluegene, capable d'exécuter 22,8 milliards d’opérations par seconde (22,8 teraflops).

Projet Blue Brain

Les objectifs du projet sont, d’une part de mieux comprendre comment les neurones transmettent certaines informations, liées à la perception, à l’attention et à la mémorisation et, d’autre part, d’offrir aux chercheurs, des domaines du médical, de la pharmacologie et des neurosciences, un cerveau artificiel sur lequel pourraient être effectuées des expérimentations qui ne peuvent être réalisées sur un cerveau vivant.


Le Département de biologie cellulaire et de morphologie

Le Département de biologie cellulaire et de morphologie (DBCM) de l'Université de Lausanne compte environ 80 scientifiques répartis dans 15 groupes de recherche, qui travaillent principalement dans le domaine des neurosciences fondamentales et translationnelles. Il a pour vocation de favoriser les recherches multidisciplinaires autour de quatre thèmes:

  • le développement neuronal et la plasticité,

  • l’interaction neurone-glie,

  • la sécrétion vésiculaire

  • la mort neuronale.