CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
d'oncologie
Home > Le département > Notre équipe > Pr. Lana Kandalaft

Education et formation


Professeure assistante en prétitularisation conditionnelle au rang de professeure associée (UNIL): 2016
Privat docent (UNIL): 2015
Professeur titulaire (UPenn): 2013
Professeur assistante obstétrique et gynécologie (UPenn): 2012
Master Translational Research: 2012
Post-doctorat carcinogenèse et angiogenèse: 2007
PhD (biologie celllulaire pharmaceutique): 2003
Pharm. D: 2000


Institutions de formation &
expériences précédentes
 

- Penn Ovarian Cancer Research Center, University of Pennsylvannia
- National Cancer Institute, National Institutes of Health (Bethesda)

Langues parlées
 

Anglais, Français, Arabe

 

Faculté de biologie et de médecine

 

Ludwig Cancer Research


En savoir plus:
 

Progressiver geht es fast nicht
NZZ am Sonntag, 14 avril 2017
 

Fast and curious
Le Temps, 12 avril 2017
 

Les thérapies cellulaires débuteront cet été
24 heures, 3 avril 2017
 

L'immunothérapie bouleverse la lutte anticancéreuse
Allez Savoir No 58 septembre 2014
 

Spy-cells conquer cancer
Expat Switzerland juin 2014


Professeure Lana E. Kandalaft

PharmD, PhD, MTR

Cheffe de service
Centre des thérapies expérimentales

Département d'oncologie UNIL-CHUV

 

Mme Deborah Clément
Assistante de la Pr. Kandalaft
Contacter par mail

+41 21 314 62 95
 

 

Dr Lana Kandalaft

                 

La professeure Lana Kanadalft a rejoint le Département d’oncologie UNIL-CHUV pour en diriger le Centre des Thérapies Expérimentales (CTE). Elle a obtenu un doctorat en pharmacie et un doctorat en biologie cellulaire et thérapeutique en Grande-Bretagne. Elle a par la suite rejoint la section de biologie cellulaire et cancer au National Cancer Institute (USA) où elle a complété son cursus post-doctoral et s’est établie en tant que chercheure dans la biologie des cellules cancéreuses en s’appuyant sur l’étude de modèles précliniques sur animaux et les thérapies du cancer.
 

Elle compte également à son actif un Master en recherche translationnelle (MTR) de l’Université de Pennsylvannie. Elle a été Directrice de recherche du Département clinique et translationnel au Centre de recherche sur les cancers ovariens à l’Université de Pennsylvanie et elle y est actuellement Professeure titulaire à la Faculté de médecine.


Domaines d'intérêt académique et/ou clinique

 

Immunothérapie, développement des vaccins, études cliniques et translationnelles.

Activités de groupe de recherche
 

L’objectif du groupe de recherche de Docteure Kandalaft consiste à optimiser l’ensemble des vaccins contre le cancer.  Les études de cas se déroulent lors des tests de diverses stratégies consistant en de puissantes immunomodulations afin de maximiser les effets des vaccins sur des modèles précliniques établis, dans le but de traduire la meilleure combinaison à réaliser en clinique et en améliorant la plateforme DC et la tumeur.
 

Ceci en vue d’élaborer des vaccins personnalisés contre le cancer grâce à l’ingéniérie génétique. Les recherches se concentrent également sur l’établissement de vaccins personnalisés en clinique. L’un des principaux projets est le développement clinique d’une nouvelle génération de vaccins contre le cancer qui sera générée par la seule identification d’antigènes tumoraux immunogènes spécifiques à la tumeur de chaque patient.
 

Études cliniques sélectionnées en cours

  • A pilot clinical trial of dendritic cell vaccine loaded with autologous tumor for recurrent ovarian, primary peritoneal or fallopian tube cancer. Sponsor: George Coukos, PI: Janos Tanyi UPCC-19809 (active)

  • A phase I clinical trial to determine the feasibility and safety of cyclophosphamide/fludarabine lymphodepletion followed by adoptive transfer of vaccine-primed, ex vivo CD3/CD28-costimulated peripheral blood autologous T cells, in a dose escalation manner. Sponsor: George Coukos, PI: Janos Tanyi UPCC-26810 (active)


Publications scientifiques sélectionnées

  1. Autologous Lysate-Pulsed Dendritic Cell Vaccination Followed by Adoptive Transfer of Vaccine-Primed Ex Vivo Costimulated T-cells in Recurrent Ovarian Cancer.  Kandalaft L.E., Powell D. Tanyi J., Chiang, C., Torigian D., Bosch M, Levine B, June C.H., Coukos, G.  Oncoimmunology, Jan 1;2(1):e22664.2013

  2. Phase I Clinical Trial of Autologous OCDC Vaccine in Recurrent Ovarian Cancer.  Kandalaft L.E., Tanyi J., Coukos G.  A J Transl Med. 2013 Jun 18;11(1):149

  3. A Dendritic Cell Vaccine Pulsed with Autologous HOCl-oxidized Ovarian Cancer Lysate Primes Effective Broad Antitumor Immunity: From Bench to Bedside.  Kandalaft L.E., Chiang, C., Tanyi J., Hagemann AR, Motz G, Sovorons N, Smith L, Montone K, Mantia-Smaldone G, Nisenbaum H,  Torigian D., Czerniecki B, Powell D., Coukos G. Clin Cancer Res. 2013 Jul 15. [Epub ahead of print]

  4. What is the Future of Immunotherapy in Ovarian Cancer?  Kandalaft L.E., Balint, K., Berek J. and Coukos G. In Press, Controversies in Gynecologic Cancers, 2014

Accéder à toutes les publications de la Pr. Kandalaft sur PubMed...