CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
d'oncologie
Home > Le département > Notre équipe > Dre Nathalie Rufer

Education et Formation

Diplôme de médecine: 2012

Privat Docent (UNIL): 2007

Post-doctorant (immunologie; onco hématologie): 1997 et 2000

PhD ès Sciences: 1996

Licence et Master (biologie): 1991


Institutions de formation &
Expériences précédentes


Université de Lausanne
Université de Genève


Langues parlées


Français, Allemand, Anglais


Dre Nathalie Rufer

PhD, Privat Docent

Responsable d'unité de recherche

Service de recherche en oncologie
Département d'oncologie UNIL-CHUV


Médecin assistante

Service d'oncologie médicale
Département d'oncologie UNIL-CHUV

 

Contacter par mail

+41 21 314 0199

Nathalie Rufer

Spécialisations

  • Immunologie

  • Immunothérapie du cancer


Domaines d'intérêt académique et/ou clinique
 

Immunologie, oncologie, onco-hématologie, vaccinologie

 

Activités de groupe de recherche
 

Les lymphocytes T sont des cellules immunitaires spécialisées qui circulent dans le corps et peuvent être détectées chez des patient-e-s souffrant de cancer. Nous étudions et identifions les cellules T les plus efficaces en thérapie anti-cancéreuse. Notre recherche se concentre sur le développement de nouvelles approches en utilisant de tels lymphocytes T (par exemple en vaccination et en thérapie adoptive de cellules T) pour améliorer les réponses immunitaires contre le cancer.


Publications scientifiques sélectionnées

  1. SHP-1 phosphatase activity counteracts receptor affinity.  Hebeisen M, Baitsch L, Presotto D, Baumgaertner P, Romero P, Michielin O, Speiser DE, and Rufer N.  J Clin Invest. 123(3):1044-56. 2013

  2. Single cell analysis reveals similar functional competence of dominant and nondominant CD8 T-cell clonotypes.  Speiser DE, Wieckowski S, Gupta B, Iancu EM, Baumgaertner P, Baitsch L, Michielin O, Romero P, and Rufer N.  Proc. Natl. Acad. U.S.A. 108(37):15318-23. 2011

  3. Distinct sets of alphabeta TCRs confer similar recognition of tumor antigen NY-ESO-1157-165 by interacting with its central Met/Trp residues.  Derré L, Bruyninx M, Baumgaertner P, Ferber M, Schmid D, Leimgruber A, Zoete V, Romero P, Michielin O, Speiser DE, and Rufer N.  Proc. Natl. Acad. U.S.A. 105(39):15010--15. 2008

  4. Unmodified self antigen triggers human CD8 T cells with stronger tumor reactivity than altered antigen.  Speiser DE, Baumgaertner P, Voelter V, Devevre E, Barbey C, Rufer N*, and Romero P*.  Proc. Natl. Acad. U.S.A. 105(10):3849-54. 2008 * equally contributed

  5. Telomere fluorescence measurements in granulocytes and T lymphocyte subsets point to a high turnover of hematopoietic stem cells and memory T cells in early childhood.  Rufer N, Brümmendorf TH, Kolvraa S, Bishoff C, Christensen K, Wadsworth L, Schulzer M and Lansdorp PM.  J Exp Med. 190:157-67. 1999

Accéder à toutes les publications de la Dre Rufer sur PubMed...