CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
d'oncologie
Home > Le département > Notre vision
Patients et familles

Recherche

Centre suisse du cancer Lausanne

Formation


Notre vision

Message de bienvenue dans notre Département d'oncologie UNIL-CHUV


Chers patients, chers collègues
 

Notre département rassemble les services de l'oncologie médicale, le centre de thérapies expérimentales, la radio-oncologie, et l'hématologie oncologique et greffe de moelle osseuse afin de créer une prise en charge intégrée pour les patient-e-s atteint-e-s de problèmes oncologiques.

Nos valeurs sont la qualité, les soins individualisés et l'innovation.

Nous visons à réunir les talents de nos clinicien-ne-s, infirmier-ère-s et chercheur-euse-s pour offrir les meilleurs soins possibles à nos patient-e-s.

Répondre aux besoins de chaque patient


Pour nous, la qualité signifie des prestations de soins conformes aux directives internationales les plus avancées. Elle demande aussi d'offrir de tels soins sans délai et centrés sur l'écoute. Cela signifie des soins efficaces qui répondent aux besoins de chaque patient-e de façon individualisée, en tenant compte de ses particularités en tant que personne et des spécificités de son cancer.

Nous savons que chaque patient-e est unique et que chaque tumeur est différente. Notre objectif est d'identifier les caractéristiques de la tumeur, pour guider, chaque fois que c'est possible, le traitement, que ce soit pour la prescription des médicaments, les techniques de radiation et les nouvelles approches telles que l'immunothérapie.

Des équipes d'experts


L’individualisation des soins nécessite des équipes d’experts et des technologies de pointe. Nous investissons dans les deux. Les soins s'organisent en programmes et en centres d'excellence, où nos clinicien-ne-s en oncologie médicale, hématologie, radio-oncologie et immunothérapie collaborent avec des collègues qui sont experts en pathologie, chirurgie, radiologie interventionnelle, imagerie, médecine nucléaire, soins palliatifs et soins infirmiers, afin d’identifier les meilleures opportunités de traitement. Nos équipes sont ainsi toujours au fait des dernières possibilités thérapeutiques et ont l'expertise nécessaire pour traiter les cas les plus complexes.

En outre, nos médecins sont également les principaux investigateurs d'études cliniques avancées en Europe et au niveau international, qui définissent la norme des soins pour une variété de tumeurs.

Des technologies innovantes


Cette expertise va de pair avec le développement de technologies innovantes. Il s'agit notamment de plates-formes de rayonnements avancées guidées par imagerie, qui permettent d'intensifier le traitement de la masse tumorale tout en épargnant les tissus sains environnants. De nouveaux médicaments sont aussi développés via les essais cliniques, grâce à notre collaboration, entre autres, avec l'industrie.

Nos thérapies immunitaires fournissent une innovation supplémentaire pour combattre les tumeurs de façon personnalisée en renforçant la défense immunitaire des patient-e-s contre le cancer. Nos équipes conçoivent maintenant des thérapies combinées, afin de proposer aux patient-e-s les médicaments moléculaires les plus avancés et des stratégies d'immunothérapie, avec radiations, pour traiter les tumeurs.

Nous faisons aussi appel aux chercheur-euse-s de notre département et du Centre Ludwig de l'UNIL pour la recherche sur le cancer, ainsi qu'aux collègues de l'EPFL, du CHUV et de l’UNIL. Leur participation permet d'amener rapidement en clinique les idées de recherche les plus innovantes, mais aussi de résoudre les problèmes cliniques les plus pertinents. Nos programmes, qui intègrent la recherche clinique et translationnelle, étudient la meilleure façon de traiter les tumeurs cérébrales, de la tête et du cou, le mélanome, le cancer du poumon, du pancréas, du sein et de l'ovaire, les sarcomes et les cancers du sang.

Nous nous réjouissons également des collaborations et des partenariats menés avec nos collègues de la communauté.

Finalement, je suis très heureux de faire partie de ce grand département et de travailler avec mes nombreux collègues médecins, les infirmier-ère-s et les scientifiques, à une époque où les miracles en oncologie ne sont plus une rareté, mais peuvent devenir une routine.


Professeur George Coukos