CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
d'oncologie
Home > Patients et familles > La maladie et ses traitements > Traitements

En savoir plus

Interview du Pr. Olivier Michielin, qui nous éclaire sur la médecine personnalisée, basée sur les différences génétiques de chacun.


Immunothérapie


Types de cancer

Votre prise en charge

Brochures de la Ligue suisse contre le cancer

Les traitements du cancer

Les traitements du cancer visent à éliminer les cellules cancéreuses et à empêcher leur prolifération.

Très souvent, la stratégie thérapeutique proposée à la personne comprend une combinaison de plusieurs traitements. L'action complémentaire des différentes approches est alors recherchée pour offrir un maximum d'efficacité en fonction de chaque situation particulière. Le nombre de traitements prescrits ne doit pas être interprété comme un indicateur de la gravité de la maladie.


Traitements personnalisés

Des thérapies novatrices

Très fréquemment, les patient-e-s souffrant de cancer ne répondent pas de manière égale aux traitements anti-cancéreux standards. Ceci est dû au à l’existence de variations importantes entre chaque profil de patient-e, à un niveau génétique et/ou épigénétique par exemple. D’où la nécessité de traitements personnalisés, prenant en considération l’individualité de chacun-e.

Les avancées de la recherche dans le décodage du génome humain donnent accès aujourd’hui à une connaissance beaucoup plus précise du profil génétique des patient-e-s et de celui des tumeurs. Ces informations permettent de mieux comprendre le développement des différents types de cancers et définir des traitements ciblés, qui tiennent compte des spécificités individuelles de chaque personne et de sa maladie.

Les thérapies moléculaires ciblées et l’immunothérapie font partie de ces nouvelles approches thérapeutiques personnalisées. Elles sont actuellement proposées aux patient-e-s pour le traitement de certains types de cancers spécifiques. Des recherches sont en cours pour étendre leur utilisation à d’autres formes de la maladie.