CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service d’ORL
et de chirurgie cervico-faciale
Accueil > Patients et famille > Nos unités > Voies aériennes

Contact


Chef de l’unité
Dr Kishore Sandu



En savoir plus

  • Toutes les informations sur notre unité et les pathologies traitées sur notre site internet

  • Notre Unité des voies aériennes reçoit des enfants du monde entier. A lire...


Unité des voies aériennes


Anatomie

Unité des voies aériennes


Notre unité prend en charge toutes les affections pouvant toucher les voies aériennes (nez, bouche, pharynx, larynx, trachée et poumons). Nous traitons aussi bien des pathologies communes comme le syndrome d’apnée obstructive du sommeil (ronflement avec pauses respiratoires), mais aussi des pathologies plus rares et plus complexes telles que les sténoses (rétrécissements) des voies aériennes.

Grâce à l’expertise de notre ancien chef de service, le Pr. Philippe Monnier, notre unité s’est spécialisée dans le traitement des sténoses (rétrécissements) du larynx et de la trachée chez l’enfant. Actuellement sous la responsabilité du Dr Kishore Sandu, elle est internationalement reconnue. Pour cette raison, nous recevons et traitons des enfants venus du monde entier. Le traitement de ces sténoses est effectué par chirurgie ouverte et/ou par des techniques endoscopiques (dilatation, laser).

Le traitement des voies aériennes nécessite une prise en charge multidisciplinaire, raison pour laquelle nous travaillons en collaboration étroite avec nos collègues anesthésites, pédiatres, intensivistes, physiothérapeutes et logopédistes.

En savoir plus:

Domaine d’expertise

Notre unité est spécialisée dans le traitement des pathologies complexes des voies aériennes, et plus particulièrement des sténoses (rétrécissements) du larynx et de la trachée.

La majorité des patient-e-s qui nous sont adressé-e-s présentent des sténoses sévères au niveau des cordes vocales ou sous les cordes vocales, secondaires à un traumatisme ou à une intubation prolongée. Les sténoses peuvent également être congénitales.

Ces lésions provoquent des difficultés respiratoires ainsi que des troubles de la voix et de la déglutition (fausses routes). Afin que l’enfant puisse respirer, il est souvent nécessaire d’effectuer une trachéotomie (ouverture de la trachée par le cou), mais ceci entraîne de nombreuses difficultés au quotidien, dont une surveillance continue de l’entourage pour éviter un risque d’asphyxie si le tube s’obstrue ou se déplace. Il est donc primordial pour l’enfant et sa famille de pouvoir rétablir une perméabilité des voies aériennes satisfaisante, afin de pouvoir se passer d’une trachéotomie. Pour ce faire, nous traitons nos patients par chirurgie ouverte et/ou par des techniques endoscopiques (petite caméra introduite par la bouche ou le nez) avec parfois l'utilisation de laser et de ballonnets de dilatation.

En collaboration avec le Service d’endocrinologie, diabétologie et métabolisme, nous traitons également les tumeurs de la thyroïde.


Diagnostic

Avant de pouvoir traiter un-e patient-e, il nous faut déterminer la cause et le lieu du rétrécissement des voies aériennes. Le diagnostic s’effectue en salle d’endoscopie en anesthésie générale (le patient dort totalement).

Le diagnostic s’effectue à l’aide d'une petite caméra que l’on introduit par le nez et/ou la bouche. Ceci nous permet de déterminer le lieu et la cause de l’obstruction. Nous complétons parfois nos investigations par des examens radiologiques (IRM, CT scan). Quand le diagnostic est posé, nous pouvons décider du traitement le plus adapté, par chirurgie ouverte classique et/ou par techniques endoscopiques.

Exemples d'examens endocopiques

Sandu endo enfant

Sandu endo face


Endoscopie: laryngoscopie directe et fibroscopie trans-nasale


Pathologies traitées

Nos pathologies les plus souvent traitées sont les suivantes: les sténoses larnygo-trachéales acquises et les malformations congénitales des voies aériennes.

Sténoses laryngo-trachéales acquises

Il s'agit d'un rétrécissement cicatriciel au niveau ou sous les cordes vocales, consécutif à un traumatisme ou à une intubation prolongée. Les sténoses provoquent des troubles de la respiration avec parfois des atteintes de la voix et de la déglutition (fausses routes).

Photo par endoscopie et schéma d'une sténose sous-glottique

stenose sous-glottique

stenoses larynx


Le but du traitement est de restaurer un espace suffisant au lieu de la sténose, afin de permettre une respiration normale. Ceci est possible soit en réséquant (coupant) la zone atteinte (résection crico-trachéale, résection trachéale), soit en élargissant la zone rétrécie avec des greffes de cartilage (reconstruction laryngo-trachéale avec greffe de cartilage).


Résection crico-trachéale

ttt stenose

Reconstruction laryngo-trachéale avec greffe de cartilage

reconstruction laryngo-trachéale avec greffe de cartilage


Malformations congénitales des voies aériennes

Il existe de multiples malformations congénitales pouvant obstruer les voies aériennes et provoquer des problèmes de respiration, de la voix ou de la déglutition. Ces dernières sont traitées par chirurgie et/ou techniques endoscopiques.

Principales malformations congénitales traitées dans notre unité:

Les plus fréquentes:

  • Laryngomalacie (affaissement du larynx pendant l'inspiration réduisant le passage de l’air; c’est la cause la plus fréquente d’une respiration bruyante, appelée «stridor»)

  • Paralysie des cordes vocales

  • Sténose congénitale du larynx ou de la trachée

  • Trachéomalacie (faiblesse de la paroi trachéale entraînant un affaissement partiel de la trachée).

Rares:

  • Hémangiome sous-glottique (tumeur vasculaire bénigne)

  • Kyste valléculaire

  • Diastème laryngé (fente qui fait communiquer le larynx avec l'oesophage, par laquelle des aliments peuvent s’introduire dans la trachée)

  • Atrésie choanale (rétrécissement ou obstruction d'une ou des deux cavités nasales)

  • Palmure laryngée (membrane reliant les deux cordes vocales)

  • Atrésie laryngée (larynx totalement fermé).


Traitement d'une laryngomalacie

laryngomalacie

a- statut de départ / b- post-traitement laser immédiat / c- résultat final