CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Institut universitaire
de pathologie
Accueil > Pathologie clinique > Banque de tissus

Responsables

Responsable médical

Pre L. de Leval
Cheffe de service
Professeure ordinaire

Responsable scientifique

Dre sc N. Piazzon
BU25/04/212
+41 21 314 59 64
Email


Toute demande devra être transmise : Règlement de la biobanque Icone fichier (253Kb)

BANQUE DE TISSUS


La biobanque de l’Institut de pathologie (IPA) est placée sous la responsabilité du Prof. L. de Leval, médecin chef du service qui en assure la direction médicale et du Dr. sc. N. Piazzon, responsable scientifique qui en assure la gestion technique, administrative et logistique.

La biobanque de l’IPA concerne plusieurs dizaines de milliers d’échantillons adressés et traités chaque année au Service de pathologie clinique à des fins médicales. Il s’agit essentiellement de biopsies et de pièces opératoires de patients traités au CHUV ou pris en charge à l’extérieur.

En première intention, les échantillons tissulaires sont archivés afin d’être utilisés en cas de besoins complémentaires à des fins diagnostiques et thérapeutiques et, selon l’existence du consentement des patients, pour des projets de recherche biomédicaux en cours ou encore indéterminés et des études cliniques.

Les activités de notre plate-forme sont :

La conservation des échantillons

La biobanque de l’IPA stocke des échantillons tissulaires fixés et inclus en paraffine et des échantillons congelés dans des locaux sécurisés accessibles au seul personnel de l’IPA autorisé.

Le matériel fixé et inclus en paraffine est conservé à température ambiante et à l’abri de la lumière.



Les échantillons congelés sont stockés dans des congélateurs à -80°C fermés à clés. Tous les congélateurs sont connectés à des sondes de température Evisense qui sont reliées à des alarmes téléphoniques et informatiques afin d’assurer une traçabilité continue des températures et un déclenchement d’alarmes téléphoniques en cas de problème d’un congélateur ou du système électrique de la pièce de stockage.

La transformation des matériels biologiques

Notre plate-forme propose des prestations :

  • histologiques (coupes fines au microtome et au cryostat, colorations HE et colorations spéciales)

  • immunohistochimiques

  • de biologie moléculaire (extraction ADN et ARN, enrichissement tumoral).


Elle comprend un extracteur automatisé d’acides nucléiques QIAcube – QIAGEN permettant la purification de l’ADN et/ou de l’ARN à partir de matériel tissulaire congelé et/ou archivé fixé en formol et inclus en paraffine (FFPE). 12 échantillons peuvent être traités par série. Toutes les étapes après celles de lyse et d’homogénéisation sont entièrement automatisées assurant une extraction simple et efficace des acides nucléiques de haute qualité adaptée à toutes applications telles que la PCR quantitative, le NGS, le RNAseq,…

Les acides nucléiques sont ensuite quantifiés en spectrophotométrie NanoDrop One – Thermo Scientific.

Sur demande, notre plate-forme peut également procéder à un enrichissement tumoral des échantillons par sélection et grattage des zones d’intérêt sous stéréomicroscope SMZ18 – Nikon avant les étapes d’extraction.

Toute demande de prestations devra être soumise via le Formulaire de demande d’analyses (246Kb).

La mise à disposition des échantillons

Les échantillons et données provenant de la biobanque de l’IPA peuvent être mis à disposition dans le cadre de projets de recherche et d'études cliniques conformément à la politique définie dans le cadre de chaque projet et aux exigences réglementaires de la LRH et de l’ORH.

Toute demande de mise à disposition d’échantillons biologiques pour des projets de recherche devra être soumise via le Formulaire de demande d’échantillons tissulaires à des fins de recherche (249Kb).

Toutes les demandes sont examinées conjointement avec un médecin pathologiste référent pour le projet et la qualité scientifique des travaux envisagés et leur adéquation avec les enjeux de santé publique sont évalués pour la prise en compte des demandes.