CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de pneumologie
Accueil > Patients et familles > Consultations spécialisées de pneumologie > Pneumologie oncologique et interventionnelle

CONTACT

Secrétariat:

Tél. +41 21 314 1714
ou   +41 21 314 4735
Fax +41 21 314 1395

Horaires:

Lundi au vendredi 8h-12h et 13h30-16h30
 


En cas d'hospitalisation
 

Examens
 

Nos collaborateurs


PNEUMOLOGIE ONCOLOGIQUE ET INTERVENTIONNELLE


A QUI S'ADRESSE LA CONSULTATION ?
 

  • Patients avec une "tache" au poumon :
    De plus en plus d'examens de radiologie sont effectués et il est fréquent de visualiser une anomalie radiologique, qui peut être transitoire, à la faveur d'une infection par exemple, ou persister et nécessiter des investigations ultérieures. Cette consultation permet d'évaluer la nature de cette "tache", son risque et d'établir une stratégie pour sa prise en cahrge.

  • Patients avec un diagnostic de tumeur nécessitant un bilan d'extension et un bilan fonctionnel :
    Lorsqu'une tumeur est diagnostiquée, il est nécessaire de savoir si elle est localisée ou si elle s'est propagée aux ganglions ou à distance (métastase). Le PET-CT est un examen effectué en médecine nucléaire qui donne une première évaluation, suivie parfois d'autres examens comme une ponction des ganglions dans le thorax (EBUS = EndoBronchial Ultra-Sound) ou d'autres prélèvements. De plus, un bilan de la fonction pulmonaire du patient est nécessaire afin de déterminer le traitement dont il peut bénéficier.

  • Patients ayant bénéficié d'un traitement qui présentent des troubles respiratoires :
    Après une chirurgie au thorax, une radiothérapie ou une chimiothérapie des troubles respiratoires peuvent apparaître. Une consultation souvent précédée de fonctions pulmonaires est alors nécessaire pour prodiguer le traitement adéquat.

  • Patients présentant un emphysème du poumon qui souffrent d'un "souffle court" :
    Les traitements de réduction de volume pulmonaire par voie endoscopique, valves ou spirales (coils) ou par chirurgie peuvent soulager un certain type de ces patients, la consultation doit déterminer si le patient peut en bénéficier et par quel type de traitement.

  • Patients souffrant de divers troubles respiratoires nécessitant un geste endoscopique :
    De multiples interventions à l'intérieur des bronches sont possibles : coagulation au laser, cryothérapie, insertion de stent, etc. La consultation doit établir le degré d'urgence d'un tel traitement, son organisation et son suivi.

COMMENT SE DEROULE UNE CONSULTATION?
 

Une évaluation de la fonction pulmonaire est souvent effectuée avant la consultation afin de guider le traitement. Cette première évaluation dure de 15 à 45 minutes. Par la suite, une discussion (anamnèse) suivie d'un examen clinique dure de 30 à 60 minutes. Divers examens complémentaires peuvent être ensuite organisés.

QUELS TRAITEMENTS ?
 

Les traitements sont divers et variés, allant de simples médicaments - comme des antibiotiques - à une intervention par l'intérieur des bronches (bronchoscopie), et seront détaillés avec le patient.