CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de pneumologie
Accueil > Patients et familles > Consultations spécialisées de pneumologie > Tuberculose

CONTACT

Secrétariat:

Tél. +41 21 314 4744
Fax +41 21 314 4740
 

Horaires:

Lundi, mardi et jeudi 8h30-12h et 14h-17h
Vendredi 8h30-12h



En cas d'hospitalisation
 

Nos collaborateurs
 

Policlinique médicale universitaire


TUBERCULOSE


QU’EST-CE QUE C’EST?
 

La tuberculose est une maladie infectieuse très répandue dans le monde, puisque 30% de l’humanité en est touchée. Elle s’acquiert surtout par les voies respiratoires sous la forme d’une pneumonie, évoluant souvent à bas bruit en maladie active. Cette maladie peut évoluer localement ou, dans 20 à 30% des cas, passer dans le sang et atteindre les ganglions, les os, le cerveau et presque tous les organes. Les formes pulmonaires sont transmises par des gouttelettes de sécrétions respiratoires émises en toussant ou en parlant.

COMMENT SE DÉROULE UNE CONSULTATION?
 

Vous êtes reçu-e par une équipe médicale et des infirmières spécialisées, qui travaillent en collaboration avec le Laboratoire des maladies infectieuses. Vous passez d’abord un test de dépistage de la tuberculose, puis vous revenez 48 à 72 heures plus tard pour recevoir les résultats. Dans le cas où les tests s’avèrent positifs, vous êtes traité-e par un-e médecin pneumologue de la consultation. Le suivi médical peut également être mené en concertation avec des médecins extérieur-e-s à l’hôpital ayant une bonne connaissance de la maladie dès que vous n’êtes plus contagieux-euse.
 

La Ligue pulmonaire vaudoise est un partenaire essentiel pour nous aider à examiner toutes les personnes de votre entourage qui auraient pu être touchées par la maladie.

QUEL TRAITEMENT?
 

Le traitement de la tuberculose nécessite la prise journalière de médicaments par voie orale, le plus souvent pendant 6 à 12 mois selon l’étendue et la gravité de la maladie. Le taux de guérison s’élève à plus de 95%.
 

Les traitements classiques débutent par la prise de quatre médicaments pendant deux mois, puis deux pendant quatre mois. En cas de résistance à la maladie, les médicaments doivent être parfois injectés par voie intraveineuse ou intramusculaire. La plupart du temps, ils sont administrés de façon quasi-journalière et sous observation, selon les directives de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ils peuvent vous être administrés par le personnel infirmier de la Consultation de la tuberculose ou dans une pharmacie.