CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de pneumologie
Accueil > Patients et familles > Thérapies respiratoires > Traitements pharmacologiques

Consultation générale
 

Consultations spécialisées
 

Atlas médical


TRAITEMENTS PHARMACOLOGIQUES


Plusieurs traitements pharmacologiques peuvent vous être prescrits pour le traitement d’une maladie respiratoire.

Bronchodilatateurs

Ces médicaments sont utiles pour dilater les bronches lorsqu’elles présentent un rétrécissement qui gêne le passage de l’air vers les poumons. C’est en particulier le cas si vous souffrez d’asthme ou de la bronchopneumopathie chronique obstructive BPCO. Les médicaments bronchodilatateurs sont généralement administrés en inhalation ou plus rarement par voie orale ou intraveineuse. Leur effet apparaît 5 à 30 minutes après la prise du médicament et dure entre 30 minutes et 24h selon leur type de médicament. Il disparaît lorsque le traitement est interrompu. Pour cette raison, ces traitements vous sont généralement prescrits de manière continue.

Antibiotiques

Ces médicaments sont utilisés en cas d’infection des bronches ou des poumons. Ils détruisent les bactéries qui en sont responsables ou empêchent leur multiplication. Dans certaines situations, les antibiotiques sont administrés préventivement pour empêcher l’apparition d’une infection, par exemple en cas de mucoviscidose ou après une transplantation pulmonaire. Selon la situation, les antibiotiques peuvent vous être administrés par voie orale, intraveineuse ou en inhalation.

Anti-inflammatoires

Ces médicaments ont pour but de diminuer l’inflammation des bronches ou des poumons lorsqu’elle est excessive et endommage le système respiratoire. Les médicaments les plus souvent utilisés sont les dérivés de la cortisone, une hormone produite naturellement dans le corps en faible quantité. Le traitement anti-inflammatoire peut vous être administré par voie inhalée, orale ou intraveineuse. Les effets secondaires sont minimes lors d’un traitement inhalé mais peuvent être plus importants lors d’une administration orale prolongée. Nous prescrivons donc les doses les plus faibles possibles, ainsi que des vitamines, du calcium et certains traitements préventifs pour éviter les effets secondaires. Certains antibiotiques (macrolides) ont aussi des propriétés anti-inflammatoires et sont utilisés pour traiter l’inflammation des bronches en cas de mucoviscidose ou de bronchiectasies.

Immunosupresseurs

Ces médicaments sont utilisés pour freiner le système immunitaire, notamment pour prévenir un rejet du greffon après une transplantation pulmonaire. Ils sont aussi administrés au cours de certaines maladies caractérisées par une réaction excessive du système immunitaire. L’utilisation de ces médicaments nécessite un suivi médical spécialisé et des contrôles sanguins fréquents pour ajuster l’intensité du traitement.

Vasodilatateurs pulmonaires

Ces médicaments sont utilisés pour le traitement de l’hypertension pulmonaire. Ils vous sont le plus souvent administrés par voie orale, et plus rarement en aérosol ou en perfusion intraveineuse continue à domicile à l’aide d’une mini-pompe que vous portez en permanence. La prescription de ces médicaments nécessite des examens approfondis et une surveillance médicale très régulière.

Antifibrotiques

Il s’agit de nouveaux traitements visant à freiner les mécanismes de réparation et de cicatrisation excessive du tissu pulmonaire qui survient en cas de fibrose pulmonaire. Leur efficacité est pour l’instant modeste.