CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
de psychiatrie
Accueil > Recherche > Projets majeurs > Etude de cohorte psychose émergente de Lausanne

Etude de cohorte psychose émergente de Lausanne

(LAUSANNE EARLY PSYCHOSIS COHORT STUDY : a comprehensive research program in the early phase of psychotic disorders)


CONTEXTE

  
En 2004, un programme spécialisé pour une population de 300'000 habitants est mis sur pied dans le domaine du traitement des psychoses émergentes (programme TIPP). Il propose des soins intégrés à l’intention des patients âgés de 18 à 35 ans qui sont traités pour la première fois pour un trouble psychotique.
  

Dès le début du programme, un projet de recherche sur la cohorte des patients inclus dans le programme TIPP est créé.  Il consiste en l’évaluation prospective de la cohorte des patients (à l’entrée dans le programme puis après 3, 6, 12, 18, 24, 30 et 36 mois), afin de constituer une base de données comprenant les caractéristiques démographiques au moment de l’entrée dans le programme ainsi qu’un suivi prospectif d’évolution clinique et fonctionnelle de tous les patients. Au 31 décembre 2013, 450 patients ont été inclus dans ce suivi de cohorte.


OBJECTIFS

  
Projets de recherche clinique-épidémiologique : Utilisation des données prospectives dans le but d’explorer divers aspects clinique et épidémiologiques de la cohorte et d’identifier des sous groupes de patients nécessitant des approches particulières :

  • Profil épidémiologique et évolutif d’une cohorte de premiers épisodes psychotiques

  • Cheminement vers les soins des patients souffrant de psychose

  • Déterminants de l’évolution fonctionnelle à 3 ans dans une cohorte représentative de premiers épisodes psychotiques

  • Impact du trauma infantile sur la présentation et l’évolution

  • Impact de la migration sur la présentation clinique et l’évolution des patients

Recherche thérapeutique (développement de nouvelles approches cliniques) :

  • Impact d’une intervention motivationnelle brève sur la consommation de cannabis dans la psychose débutante

  • Prévalence de troubles cognitifs dans la psychose débutante et impact de la remédiation cognitive dans cette population

Recherche fondamentale : Conduite de projets de recherche fondamentale dans un sous groupe de patients volontaires, en collaboration avec le CNP

  • Identification de bio-marqueurs dans la phase précoce des troubles psychotiques

  • Recherche clinique et génétique sur le syndrome métabolique