CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
de psychiatrie
Accueil > En bref > Missions et valeurs
Patients et familles

  

La formation au Département de psychiatrie

  

La recherche au Département de psychiatrie

Missions et valeurs


MISSIONS


Soins - Enseignement - Recherche

Notre département a pour mission principale le suivi global et multidisciplinaire de l’enfant, de l’adolescent-e, de l’adulte et de la personne âgée souffrant de troubles psychiques.

Les Hôpitaux de Cery, Prangins et Yverdon ont une mission de soins aigus. Cela signifie que chaque patient-e est hospitalisé-e durant la période nécessaire à l’évaluation de son état de santé et à la mise en place d’un traitement adéquat pour rendre possible, dès que sa santé le permet, son retour à domicile ou dans son lieu de vie habituel. Le cas échéant, son traitement se poursuivra en ambulatoire.
  

Notre institution poursuit également des missions d’enseignement et de recherche afin de former des professionnels compétents, de progresser dans la connaissance des maladies psychiques, d’évaluer et d’améliorer les traitements. Ces activités font partie intégrante des soins et sont une nécessité pour perfectionner nos pratiques et assurer la relève des professionnels.


VALEURS

  
Nous partageons les valeurs du CHUV dont il fait partie: la compétence, l’empathie, la créativité, la responsabilité et la transparence.
  

S’y ajoutent trois valeurs fondamentales qui nous accompagnent au quotidien:

  • L’alliance thérapeutique
    L’alliance thérapeutique désigne la co-construction de la relation de soin avec le patient. C’est un élément clé pour établir une confiance réciproque, faire des choix thérapeutiques concertés et viser son rétablissement. Favoriser cette alliance implique de notre part une attitude d’écoute et un souci d’informer le patient et ses proches le mieux possible sur son état de santé ainsi que sur les bénéfices et les risques que pourraient entraîner les examens et traitements prévus. La communication, la participation, la responsabilité du soignant et du patient, le respect mutuel et le consentement sont les conditions nécessaires à la réussite du traitement.
     

  • Le sens du service public
    Le sens du service public et du bien commun, dans une approche humaniste et scientifique,  guident les prises de décisions dans le souci d’une utilisation efficiente des ressources publiques.
     

  • L’ouverture
    L’ouverture sur la communauté, le travail en partenariat et la coopération avec des entités hors de l’institution sont fondamentaux pour la pratique d’une psychiatrie nouvelle, orientée vers une approche communautaire. Son but est de privilégier l’hôpital pour les soins aigus et de suivre les patient-e-s sur leur lieu de vie dès que leur état de santé le permet.