Infos générales Consultation Recherche Formation Accès thématique Bibliothèque
 
Home  <  Infos générales  <  Organisation  <  Service de Psychiatrie Communautaire (PCO) Plan du siteImprimer  www.chuv.ch  
Centre Saint-Martin (CSM)
La Calypso
Equipe de liaison et de mobilité en addictologie
Centre du jeu excessif (CJE)
Alcoologie psychiatrique
Offre thérapeutique spécialisée
Unité de réhabilitation
Unité de psychiatrie mobile
Dispositif de collaboration psychiatrie handicap mental (DCPHM)
Liens

Service de Psychiatrie Communautaire (PCO)

Infos pratiques :

Service de psychiatrie communautaire (PCO)
Rue Saint-Martin 7
CH - 1003 Lausanne       plan de situation
Tél.  ++41 (0)21 314 84 01
Fax : ++41 (0)21 314 95 41
E-mail. : Florence.Rohner@chuv.ch

Responsable :

Prof. Jacques Besson

Descriptif :

Le Service de psychiatrie communautaire du Département de psychiatrie du-CHUV (DP-CHUV) est un nouveau Service créé en 2006, issu de la réflexion d’une Commission de structure de la Faculté de Biologie et de Médecine. Il a été décidé de regrouper au sein du DP-CHUV les unités à préoccupation communautaire, sociale et addictologique en un seul Service de psychiatrie communautaire (PCO) dont la mission est de développer un pôle de psychiatrie sociale orienté vers la communauté.

Il regroupe une Section d’addictologie,une Section de psychiatrie sociale  et une Section de psychiatrie du développement mental (cf. détail ci-dessous).

Le Service de psychiatrie communautaire priorise les approches de santé publique en offrant les complémentarités cliniques en synergies avec les partenaires du réseau. En tant que service universitaire le Service de psychiatrie communautaire entend développer l’enseignement, la formation et la recherche pour valoriser académiquement son domaine d’activité.

Le Service de psychiatrie communautaire travaille étroitement avec les Unités de recherche et les plateformes du Département de psychiatrie. De nombreuses collaborations ont lieu, notamment en pharmacologie, en épidémiologie ou en psychothérapie.

Sur le plan clinique, les unités du Service sont centrées sur le patient. L’approche thérapeutique est intégrative et transthéorique, elle s’appuie sur le travail interdisciplinaire. Des programmes communautaires transverses au DP-CHUV sont proposés par une offre de coordination et de prestations spécialisées en partenariat avec les unités concernées, notamment pour les comorbidités.

La recherche au sein du Service de psychiatrie communautaire

La recherche au PCO concerne les addictions et la psychiatrie sociale.

Pour la toxicodépendance, une recherche est en cours sur l’efficacité des interventions motivationnelles et l’alliance thérapeutique. Un projet de neuroimagerie est en élaboration, tant pour le jeu excessif que pour les abus de substances. Une étude épidémiologique des maladies infectieuses chez les patients toxicodépendants a lieu au Centre St-Martin. Une évaluation des comorbidités entre psychiatrie et addictions est faite par l’équipe de l’addictologie de liaison. Des études pharmacogénétiques de la méthadone se font en collaboration avec l’Unité de biochimie et de pharmacologie clinique. Enfin, l’Unité de toxicodépendance collabore avec l’Unité de recherche en épidémiologie et psychopathologie pour les études familiales.

Le Centre du jeu excessif étudie la prévalence du jeu pathologique et se préoccupe de la suicidalité des joueurs.

La recherche dans la section de psychiatrie sociale est centrée sur l’évaluation des services et des méthodes cliniques pour favoriser le rétablissement des personnes souffrant de troubles psychiatriques sévères. L’unité de réhabilitation développe une plateforme d’évaluation et de recherche pour le rétablissement et le maintien de l’emploi. En collaboration avec la faculté de psychologie, des outils d’évaluation des besoins et des ressources sont développés. En collaboration avec l’HES la Source,  des études sur la métacognition dans les troubles psychotiques sont réalisés, ainsi qu’une étude qualitative sur l’évaluation des services d’hébergement psychiatrique. L’unité de psychiatrie mobile a conduit une étude sur l’usage du cannabis chez les jeunes psychotiques, ainsi qu’une étude sur le case management de transition pour accompagner la période critique de la sortie de l’hôpital psychiatrique, et conduit l’évaluation de l’implantation des équipes mobiles dans le canton.

Enfin la Section de psychiatrie du développement mental conduit un projet de pharmacovigilance dans le handicap mental et développe avec le Centre de neurosciences psychiatriques une recherche translationnelle sur le comportement non-verbal.

La formation au sein du Service de psychiatrie communautaire

Le PCO participe à la formation pré et postgraduée et continue du Département de psychiatrie dans le domaine de l’addictologie et de la psychiatrie sociale.

Le PCO offre de la formation dans le cadre du Collège romand de médecine de l'addiction (COROMA), de la Fédération romande des organismes de formation dans le domaine des dépendances (FORDD), de la Société suisse de médecine de l'addiction (SSAM) et de la Société suisse de psychiatrie sociale (SSPS).

Unités du Service de psychiatrie communautaire :

Section d'addictologie :
Responsable : Prof. Jacques Besson, chef de Service

Section de psychiatrie sociale :
Responsable : Dr Charles Bonsack, PD et MER, médecin chef

Section de psychiatrie du développement mental :
Responsable : Dr Jacques Baudat, médecin associé


Dernière modification le 05.12.2012 - Impressum - Informations juridiques