CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de rhumatologie
Accueil > Patients et famille > Maladies traitées > Polyarthrite rhumatoïde

Contact


Service de rhumatologie
Tél. + 41 21 314 9454
Du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30

Médecins responsables


Rhumatisme chronique genou

Rhumatisme chronique main

Polyarthrite rhumatoïde


Qu’est-ce que c’est?


La polyarthrite rhumatoïde est un des rhumatismes inflammatoires chroniques les plus fréquents. Elle est caractérisée par une inflammation (douleur, chaleur, gonflement, rougeur)  des articulations, principalement des mains et des pieds. Elle est plus fréquente chez les femmes et survient le plus souvent vers 40-50 ans.


Quelles en sont les causes?


La cause précise de la polyarthrite rhumatoïde n’est pas connue. Un ensemble de facteurs semblent intervenir dans le déclenchement de la pathologie. Un terrain génétique prédisposé pourrait  favoriser la maladie. Parmi les facteurs environnementaux incriminés, le tabagisme est un facteur de risque. Des causes infectieuses ont été suspectées, mais aucun germe n’a pu être mis en évidence jusqu’à aujourd'hui. Des facteurs psychologiques comme le stress pourraient favoriser la maladie. Des facteurs hormonaux semblent également jouer un rôle.


Les symptômes


La maladie est caractérisée par des inflammations des articulations principalement des mains et des pieds, mais toutes les articulations peuvent être touchées. Les articulations sont gonflées et chaudes. Les douleurs articulaires surviennent surtout le matin au réveil et entraînent des réveils nocturnes. Elles sont diminuées au cours de la journée et avec les activités. Les douleurs de polyarthrite rhumatoïde sont donc différentes de celles de l’arthrose (lien vers la page de l’athrose), qui sont soulagées par le repos et aggravées par les activités. La maladie évolue par poussées.


Les traitements


Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde a pour but de diminuer l’inflammation.

Il comporte deux phases: le traitement de la poussée et le traitement de fond.

  1. En cas de poussée de polyarthrite et pour calmer la douleur, la prise d’antiinflammatoires est recommandée, principalement de cortisone. Elle est prescrite à petites doses, le plus souvent par comprimés et pour une durée limitée (en général de quelques jours). Le ou la patient-e peut aussi recevoir de la cortisone dans une articulation. La cortisone n’est pas un traitement de fond de la polyarthrite rhumatoïde.

  2. Le traitement de fond de la polyarthrite rhumatoïde a pour but de diminuer l’inflammation, de prévenir les poussées de la maladie et d’éviter les complications comme les destructions articulaires. Le traitement de référence utilisé est le methotrexate, qui est un immunosuppresseur (un médicament qui agit sur l'activité du système immunitaire). En cas d’échec, d’autres traitements sont utilisés, notamment les biologiques. Ces derniers sont utilisés depuis plus de 10 ans et ont montré leur efficacité. Les traitements de physiothérapie, ergothérapie sont complémentaires et parfois une prise en charge sociale est nécessaire.