CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre
des sarcomes
Accueil > Patients et famille > La prise en charge > Traitements

Ostéosarcomes

Notre équipe

L'infirmière clinicienne spécialisée

Vie à l'hôpital pour les enfants

Traitements

Une fois le plan thérapeutique défini par les spécialistes du centre, le ou les traitements peuvent débuter. Ils incluent la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie. Chaque type de traitement peut être appliqué seul ou combiné à d’autres.

Ce sont les mêmes pour les enfants et les adultes.


LA CHIRURGIE

La chirurgie vise à retirer la tumeur et ses éventuelles métastases. Il peut être nécessaire d'ôter les tissus environnants pour s'assurer que tout le cancer est enlevé, car même si quelques cellules cancéreuses sont laissées sur place, elles peuvent croître et se multiplier et former une nouvelle tumeur. Une chirurgie reconstructrice est alors parfois envisagée. Parfois, si la tumeur est étendue ou mal placée, et si sa taille ne peut être réduite, le chirurgien peut être amené à réaliser une amputation.


LA RADIOTHÉRAPIE

La radiothérapie peut être préconisée avant la chirurgie pour limiter la zone à enlever ou après la chirurgie pour traiter une tumeur qui ne peut pas être complètement enlevée. Elle peut aussi être utilisée quand la chirurgie n’est pas possible.

Elle utilise les radiations (rayons X à haute énergie ou source radioactive) pour détruire les cellules cancéreuses et bloquer leur capacité à se multiplier.

  • Quel que soit le type de sarcome, la radiothérapie est effectuée au sein du Service de radio-oncologie. Le nombre total de séances de radiothérapie, leur durée et leur rythme est défini selon chaque patient. Le programme lui est transmis, ou à sa famille, lors de la première consultation avec les radio-oncologues.


LA CHIMIOTHÉRAPIE

La chimiothérapie est un traitement médicamenteux qui agit contre les cellules cancéreuses et en empêche la prolifération.

  • Quel que soit le type de sarcom, la chimiothérapie est effectuée par les hémato-oncologues pédiatriques pour les enfants ou les oncologues médicaux pour les adultes. Son mode d’administration et sa durée sont déterminés selon le plan thérapeutique individuel de chaque patient.