CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service de soins palliatifs
et de support
Accueil > Recherche > Recherches en cours

CONTACT

Pour tout renseignement, nous vous remercions de nous envoyer un e-mail et nous prendrons contact avec vous.


Publications

L'ensemble de nos publications peut être consulté dans la base de données Unisciences de l'Université de Lausanne.


Plateforme latine de recherche en soins palliatifs

Cette plateforme réunit différents experts romands issus des sciences médicales, infirmières et sociales, dont des membres de notre service. Ses buts:

  • favoriser la collaboration entre les professionnels

  • améliorer la visibilité des projets

  • renforcer le partage d’informations

  • développer une culture de recherche basée sur l’interdisciplinarité.



Recherches en cours


Recherches pour lesquelles le premier investigateur est un membre de notre service
  • Sédation palliative en Suisse: expérience et vécu de médecins, une étude exploratoire mixte (quantitative et qualitative)

    Investigateur principal: Dr. Michel Beauverd
    Source principale de financement: Fondation Pallium

    Cette étude se propose d’explorer le vécu et l’attitude des médecins suisses ayant à s’occuper de patient-e-s en fin de vie face à la pratique de la sédation palliative. Plus spécifiquement, les objectifs de cette recherche sont de
    - pouvoir étudier l’impact de certaines variables cliniques (pronostic et nature physique ou existentielle de la souffrance) sur le niveau d’adhésion du médecin à la pratique de la sédation palliative
    - explorer plus en profondeur, avec une démarche qualitative, certains aspects de la sédation palliative.

  • Sens de la vie, valeurs personnelles et spiritualité chez les patients en fin de vie

    Investigateur principal: Pr. Gian Domenico Borasio
    Source principale de financement: Fonds national suisse de la recherche scientifique (Programme national de recherche 67)

    Les mécanismes qui associent d’une part les concepts de sens de la vie et de spiritualité et d’autre part un contexte favorable au désir de mort rapide et à l’émergence de troubles anxieux et dépressifs restent encore peu compris. Cette étude vise à mieux appréhender le rôle de la dimension existentielle dans le contexte de fin de vie et comment il peut jouer ou non un rôle protecteur contre l’apparition de ces facteurs à risque de péjorer la qualité de vie des patient-e-s.

  • Etude pour évaluer l'efficacité et l'acceptation de l'équipe mobile intra-hospitalière de soins palliatifs au CHUV

    Investigateur principal: Pr. Gian Domenico Borasio
    Source principale de financement: Fondation privée

    Actuellement, les différents services du CHUV ont la possibilité de s’adresser à notre équipe mobile intra-hospitalière pour une consultation spécialisée. Depuis les années 90, l’évaluation de l’efficacité de ces consultations est devenue en général un enjeu et une question d’actualité. L’objectif premier de cette recherche est alors d’évaluer l’efficacité de nos consultations en considérant les patients eux-mêmes, leurs proches, ainsi que les médecins et infirmier-ère-s des services demandeurs. Les aspects pris en compte prioritairement concernent les attentes des patient-e-s, les symptômes et les dimensions les plus représentatives des soins palliatifs.

  • L’expérience vécue par les proches de patients palliatifs ayant eu recours au suicide assisté

    Investigatrice principale: Dre Claudia Gamondi
    Source principale de financement: Onco-Suisse

    Le débat entre défenseurs et opposants au suicide assisté se trouve bien souvent polarisé depuis que celui-ci est légalisé ou autorisé dans certains pays. Les chercheur-euse-s éthicien-ne-s ont cherché à identifier les principes et les valeurs supportant les différentes positions, alors que les épidémiologistes se sont essentiellement attelé-e-s à mesurer la prévalence de ce phénomène dans les pays où cette pratique est autorisée. Cette recherche a pour objectif de mieux comprendre l’expérience vécue par les proches et la sphère familiale durant et après qu’une personne a eu recours au suicide assisté. Elle s’intéresse notamment à mettre en évidence comment ces individus font face et gèrent les difficultés émotionnelles auxquelles elles peuvent se trouver confrontées.

  • Efficacité et efficience des équipes mobiles ambulatoires de soins palliatifs avant et après l’introduction d’un piquet téléphonique 24h/24

    Investigateur principal: Pr. Gian Domenico Borasio
    Source principale de financement: Fondation Bangerter / ASSM

    En Suisse, le canton de Vaud a été le premier à instaurer, dans le cadre du Programme cantonal de soins palliatifs 2002-2004, une offre couvrant l’ensemble du territoire par la mise en place d’équipes mobiles de soins palliatifs. Toutefois, ces équipes ont oeuvré, jusqu’ici, exclusivement en qualité de conseillers pendant les heures de travail usuelles pour les professionnel-le-s. Ce projet vise à évaluer l’efficacité et l’efficience de l’introduction d’une permanence téléphonique 24h/24 fournie par une équipe mobile ambulatoire de soins palliatifs, du point de vue des patient-e-s, des proches, des médecins traitants et de l’équipe soignante.

  • Une étude de la gratitude comme facteur explicatif du bien-être et de la qualité de vie chez les patients palliatifs âgés

    Investigateur principal: Dr. Mathieu Bernard
    Source principale de financement: Fondation Leenaards

    La psychologie positive représente actuellement un paradigme théorique qui s’inscrit en complémentarité à la psychiatrie et la psychopathologie clinique. Parmi les émotions et les dispositions individuelles positives pertinentes dans le contexte palliatif figure notamment la gratitude (ou sentiment de reconnaissance). Cette étude, basée sur une méthodologie quantitative et l’utilisation de questionnaires standardisés, a pour objectif de comprendre
    - comment cette variable peut jouer un rôle protecteur contre l’apparition de facteurs à risques comme l’anxiété et la dépression
    - si cette variable joue un rôle déterminant pour le bien-être psychologique et la qualité de vie
    - dans quelle mesure cette variable peut être expliquée par le phénomène de croissance post-traumatique qui désigne des changements psychologiques positifs issus de la confrontation avec un événement traumatique, en l’occurrence l’annonce d’une maladie mortelle.


Recherches auxquelles notre service collabore
  • Vers une version francophone unique de l'Edmonton Symptom Assessment System (ESAS)

    Investigatrice principale: Dre Sophie Pautex (Hôpitaux universitaires de Genève)
    Source de financement: Mundipharma Medical Company

    L’Edmonton Symptom Assessment System (ESAS), importé du Canada, permet aux patient-e-s d'évaluer l’intensité de neuf symptômes fréquents en soins palliatifs: la douleur, les nausées, la perte d’appétit, la dépression, l’anxiété, la dyspnée, la fatigue, la somnolence et le mal-être. Le premier objectif de cette recherche est de développer et finaliser une version francophone de cet outil avec les termes les plus adaptés et compréhensibles pour le ou la patient-ee. Le deuxième objectif vise à valider cette version francophone finalisée de l’ESAS.

  • Etude clinique transversale, non-interventionnelle et multi-centrique pour évaluer la prévalence de la nausée chez des patients admis dans une unité de soins palliatifs

    Investigatrice principale: Dre Claudia Gamondi (Istituto oncologico della Svizzera Italiana)
    Source principale de financement: aucune

    Cette étude vise à mieux comprendre la problématique des nausées et des autres symptômes associés (vomissements, haut-le-coeur, anorexie) chez des patient-e-s hospitalisé-e-s dans une unité de soins palliatifs. Peu de données sont disponibles sur la prévalence de ces troubles chez les patient-e-s atteint-e-s de cancer à un stade avancé. L’objectif premier est l’évaluation de la prévalence des nausées et des autres symptômes associés dans une unité de soins palliatifs. L’objectif secondaire est l’étude des facteurs associés à ces troubles et leur impact sur la qualité de vie.

  • Comprendre le désir de mort des résidents d’EMS au moyen d’une méthode d’investigation mixte

    Investigatrice principale: Dre Stéphanie Monod (CHUV)
    Source de financement: Fonds national suisse de la recherche scientifique (Programme national de recherche 67)

    Le désir de mort peut aller du simple souhait d'une mort naturelle jusqu’à une demande explicite de suicide assisté ou même d’euthanasie. Dans le cadre des soins palliatifs, le désir de mort a surtout été étudié chez des patient-e-s oncologiques en phase terminale de leur maladie. Par contre, on sait peu de choses sur les déterminants du désir de mort chez les personnes âgées, et aucune étude ne s’est intéressée spécifiquement à cette question chez des résidents en EMS. Or, il n’est pas rare que ces personnes âgées, dont l’état de santé est souvent altéré, expriment un tel désir. Cette étude a donc pour objectif de mieux comprendre les facteurs explicatifs et la prévalence du désir de mort chez les résidents en EMS.