CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre de transplantation
d'organes
Accueil > Patients et familles > Poumon > L'opération
Nos collaboratrices et collaborateurs

L'opération


La greffe porte sur un ou les deux poumons. Une transplantation du cœur et des poumons ensemble peut être pratiquée sur des patient-e-s souffrant d’une atteinte combinée du cœur et des poumons.
 

Les poumons doivent impérativement être transplantés dans les six à huit heures qui suivent le prélèvement chez le donneur, faute de quoi ils perdent une partie de leur fonctionnalité.
 

Chez le ou la patient-e receveur-euse, le chirurgien pratique une incision de la cage thoracique et ôte le poumon défaillant. Il suture le greffon aux vaisseaux sanguins ainsi qu’à la trachée. Il procède de même avec l’autre poumon s’il s’agit d’une transplantation bipulmonaire. L’intervention dure environ quatre à six heures.

Cicatrice thoracique

En cas de transplantation bipulmonaire, l’incision pratiquée par le chirurgien traverse en ligne droite le thorax, juste sous les seins. Lors d’une transplantation d’un seul poumon, l’incision traverse latéralement, en demi-cercle, la partie du thorax concernée.

Les drains thoraciques, qui récoltent le liquide qui peut s’accumuler dans le thorax, sont enlevés l’un après l’autre, dès que la situation le permet.

A la longue, la cicatrice va s’estomper.