CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre de transplantation
d'organes
Accueil > Patients et familles > Rein > Avant l'opération

Le Centre de transplantation d’organes se situe au niveau 7

du Bâtiment hospitalier du CHUV.

Consultation ambulatoire

Tél. +41 21 314 1173

Secteur hospitalier

Tél. +41 21 314 2250


La coordination de transplantation

Swisstransplant

Avant l'opération


Le bilan

Les patient-e-s donneurs-euses ou receveurs-euses de la greffe effectuent premièrement un bilan qui permet de s’assurer qu’ils ou elles ne présentent pas de contre-indication temporaire ou définitive à l’intervention.

Chez le patient receveur

Le bilan est organisé par une infirmière coordinatrice de transplantation ou le néphrologue du ou de la patient-e. Il peut être effectué, à choix, en ambulatoire ou lors d’une hospitalisation d’une durée de trois jours environ.
 

Le bilan standard comprend les examens suivants:

  • une prise de sang complète avec une analyse d’urines

  • un test évaluant les capacités pulmonaires, une radiographie du thorax et des sinus

  • un bilan gastro-entérologique et rénal, avec un ultrason de l’abdomen et une colonoscopie si le ou la patient-e a plus de 50 ans

  • un bilan artériel pour mesurer le calibre des vaisseaux

  • des consultations de médecine dentaire, d’anesthésie et de chirurgie

  • une consultation avec un psychologue.

Après ces examens, la situation du ou de la patient-e est discutée par l’équipe médicale. Il est alors décidé si celui-ci ou celle-ci peut être inscrit-e sur la liste d’attente nationale, gérée par Swisstransplant. Le jour de son inscription, le ou la patient-e se rend au CHUV pour avoir un entretien avec l’infirmière coordinatrice et fournir certains documents administratifs.

Chez le patient donneur

Le bilan est organisé par une infirmière coordinatrice de transplantation. Il est effectué en ambulatoire au CHUV durant deux jours.
 

Le bilan standard comprend les examens suivants:

  • une prise de sang complète avec une analyse d’urines

  • des consultations avec un néphrologue, un chirurgien et un anesthésiste

  • une radiographie du thorax

  • un bilan gastro-entérologique et rénal, avec un ultrason et un scanner de l’abdomen et une scintigraphie rénale

  • une consultation avec un psychologue.

L’étude du dossier permet à l’équipe médicale de décider si l’intervention peut avoir lieu. Avant l’intervention, le ou la patient-e est invité-e à fournir certains documents administratifs à l’infirmière coordinatrice. Dès le début de la démarche, l’ensemble des frais en lien avec le don sont pris en charge par la caisse maladie du ou de la receveur-euse (examens, transports, perte de gain, etc.).