CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre de transplantation
d'organes
Accueil > Patients et familles > Foie

HUG

 
Faire un don

Transplantation hépatique


L’intervention chirurgicale se pratique aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) pour les patient-e-s vaudois-e-s ou pris-e-s en charge par le CHUV, mais la préparation avant la greffe, ainsi que le suivi à long terme après celle-ci sont réalisés au CHUV.
 

La transplantation hépatique, ou greffe du foie, est une intervention chirurgicale consistant à remplacer le foie malade par un foie sain, prélevé sur un ou une donneur-euse décédé-e.

Il est également possible de réaliser une transplantation hépatique à partir d’un ou une donneur-euse vivant-e - membre de la famille (donneur vivant apparenté) -  ou d’une autre personne non apparentée (donneur vivant non apparenté).

Emplacement du foie dans le corps humain © CTO

La transplantation hépatique avec «donneur vivant» s’est révélée possible grâce à la remarquable capacité de régénération que possède le foie humain. Durant cette opération, un morceau de foie sain est prélevé sur une personne vivante et transplanté au ou à la receveur-euse après que le foie malade a été enlevé.

Chez les enfants, la transplantation du foie «donneur vivant» est également une pratique acceptée par l’ensemble de la communauté scientifique.

Dans quels cas la transplantation est-elle recommandée?

La transplantation hépatique est potentiellement applicable à toute situation aiguë ou chronique entraînant un dysfonctionnement hépatique irréversible, à condition que le ou la bénéficiaire ne présente pas d'autres problèmes de santé qui s'opposeraient à une transplantation réussie.

Les maladies chroniques du foie, induisant une cicatrisation excessive et irréversible du foie (cirrhose), sont la principale indication pour la plupart des transplantations hépatiques.