CHUV
Les activités du CHUV
EN-   FR   
MENU
Unité des voies aériennes
Accueil > Patients et familles > Glossaire > Obstruction / blocage nasal

Obstruction / blocage nasal


L'obstruction nasale désigne tout ce qui fait obstacle au flux d'air qui entre et sort du nez. Elle peut bloquer un seul ou les deux passages nasaux. Elle est particulièrement grave chez le nouveau-né, car, à la naissance, le larynx est situé haut dans le cou et le nouveau-né ne sait respirer que par le nez. Immédiatement après la naissance, les néonatologistes placent un petit cathéter d'aspiration dans les narines du bébé pour aspirer toutes les sécrétions et laisser libres les passages nasaux. Cela permet également de confirmer que ces passages sont ouverts et fonctionnent correctement.

L'atrésie choanale (blocage à l'arrière du nez) peut affecter un passage nasal ou les deux. Un CT scan aidera à poser le bon diagnostic. Outre l'atrésie choanale, des tumeurs et masses congénitales peuvent également obstruer le nez. Les polypes nasaux chez les enfants plus grands et les adultes sont très courants, associés aux rhinosinusites aiguës et chroniques.


Traitement

Le blocage des deux passages nasaux exige une intervention chirurgicale immédiate.

Le blocage d'un seul passage sera traité plus tard (entre 6 et 12 mois), à moins que le nourrisson présente une grave détresse respiratoire ou d'importantes difficultés alimentaires.

Une masse nasale doit toujours être évaluée avec soin et traitée soit par endoscopie, soit par opération externe. Les polypes nasaux sont traités par chirurgie endonasale, par voie endoscopique (functional endoscopic sinus surgery, FESS).