CHUV
Les activités du CHUV
EN-   FR   
MENU
Unité des voies aériennes
Accueil > Patients et familles > Glossaire > Sténose sous-glottique, supra-glottique et translaryngée

Sténose sous-glottique, supra-glottique et translaryngée

Voir aussi Informations sur la sténose sous-glottique


Au cours de l'inspiration, l'oxygène passe dans le nez, traverse le larynx, puis entre dans les poumons. Le larynx est situé au croisement de la voie respiratoire et du tube digestif. Les cordes vocales servent à empêcher les aliments et les liquides de passer dans les poumons.

Le larynx est divisé entre:

  1. la supraglotte, située entre la base de la langue et les cordes vocales,

  2. la glotte, composée des cordes vocales et des fausses cordes vocales,

  3. la sous-glotte, qui fait partie du larynx et est située juste en dessous des cordes vocales, jusqu'à la trachée. Chez les enfants, la sous-glotte est la partie la plus étroite des voies aériennes, alors que chez l'adulte, la partie la plus étroite est la région des cordes vocales.

Il existe plusieurs causes de sténose (rétrécissement) du larynx. Elle peut être congénitale et présente depuis la naissance, ou acquise (suite à une intubation à la naissance, à une intubation prolongée ou à d'autres causes cardiaques, pulmonaires, neurologiques, ou enfin, à un accident). Souvent, la cause est mixte. C'est le cas, par exemple, si une intubation est réalisée sur une sténose congénitale non détectée ou mineure.

La sténose du larynx peut entraîner un stridor, un important essoufflement et les patient-e-s doivent souvent subir une trachéostomie (canule/tube installée dans le cou) qui contourne la sténose pour établir une voie aérienne en-dessous du niveau qui est rétréci.


Traitement

Le traitement de la sténose du larynx commence par une évaluation endoscopique. La voie aérodigestive est évaluée sous une anesthésie qui imite le sommeil humain et maintenant la dynamique respiratoire.

La chirurgie est de 2 types:

  • les procédures d'élargissement des voies aériennes à l'aide de greffes de cartilage prélevés sur les côtes

  • la résection ou anastomose, qui permet le retrait complet du passage étroit et raccorde entre eux deux segments normaux de voie aérienne.

Ces deux types de chirurgie peuvent être réalisés en une ou deux étapes. L'intervention en une seule fois nécessite que l'enfant soit muni d'un tube nasotrachéal et qu'il soit admis en soins intensifs pendant 5 à 7 jours.

Les opérations réalisées en 2 fois seront associées à une prothèse (moule laryngotrachéal LT de Monnier) et à une trachéostomie. Le moule LT est utilisé pour calibrer l'élargissement des voies aériennes et stabiliser la reconstruction par cartilage. Il restera en place de quelques semaines à quelques mois, en fonction de chaque cas. Ensuite, une procédure endoscopique sera pratiquée pour retirer la prothèse. La canule de trachéostomie est retirée après que des essais de décanulation (retrait de la canule de trachéostomie) se sont révélés concluants.

Un rétrécissement important de la sous-glotte nécessitera une résection cricotrachéale (retrait du segment rétréci, suivi d'une ré-anastomose (suture) de la voie aérienne).

Aucune de ces procédures n'empêche la croissance normale de la trachée et de l'enfant.

Il ne faut pas oublier que toute intervention chirurgicale pratiquée sur les voies aériennes implique toujours un compromis entre VOIE AÉRIENNE et VOIX. La priorité est donnée à la décanulation, afin d'améliorer la qualité de vie du ou de la patient-e et d'éviter les multiples problèmes qui lui sont associés. La qualité de la voix peut être améliorée par plusieurs procédures endoscopiques qui sont réalisées après une décanulation réussie.