Remise du prix SO-PSY 2021 « Ceci est mon récit »

Veröffentlicht von Bovet Remund Virginie am 01.10.2021
La Société suisse de psychiatrie sociale (SO-PSY) présidée par le Prof. Charles Bonsack a récompensé 3 récits à la première personne donnant la parole à l’expérience vécue de personnes avec des problèmes de santé mentale.

Article publié sur le site internet de la Société suisse de psychiatrie sociale

La Société suisse de psychiatrie sociale (SO-PSY) a remis pour la première fois le prix SO-PSY « Ceci est mon récit » lors de son congrès annuel le 30 septembre à Lausanne.

Ce prix récompense un récit à la première personne paru ou à paraître dans les Archives suisses de neurologie, psychiatrie et psychothérapie. Les récits à la première personne donnent la parole à l’expérience vécue de personnes avec des problèmes de santé mentale.

Un grand prix a été attribué à Virginie Oberholzer pour son texte « Devenir rentier AI, tout un métier… ».

Deux prix du jury ont été attribués à Mizué Bachelard pour son texte « Psychiatrie et délire mystique » et Natasa Arvova pour son texte « Curriculum Morbus et Infirmum Vitae Inferno Medicinalis ».

Les articles sont accessibles sur le site internet de la Société suisse de psychiatrie sociale.

 

En savoir plus sur la Société suisse de psychiatrie sociale

SO-PSY a notamment pour but de soutenir la parole des personnes souffrant de problèmes de santé mentale pour qu’elle soit entendue dans leurs expériences vécues. Ainsi, SOPSY a initié la création d’une rubrique spécifique de récits à la première personne dans les Archives suisses de neurologie, psychiatrie et psychothérapie accessibles sur www.sanp.ch, ainsi que, avec le soutien de la Fondation Michalski, des ateliers d’écriture pour les personnes souffrant de problèmes de santé mentale animés par l’écrivain Jon Monnard , et le prix « Ceci est mon récit ».

 Zuletzt aktualisiert am 19/10/2021 um 18:10