Diagnosis and treatment

Quels sont les possibilités de traitements ?

L’endométriose étant une maladie chronique, sa prise en charge comprend différentes modalités.
Le choix du traitement est, dans tous les cas, individualisé, car il dépend de différents facteurs (symptômes de la patiente, désir de grossesse, efficacité des traitements médicamenteux, choix de la patiente)

L’utilisation de traitement hormonaux (contraceptif) et de médicaments antalgiques constitue la base du traitement.

Dans certains cas (échec du traitement médical, infertilité, souhait de la patiente), une intervention chirurgicale (laparoscopie) est proposée dans le but de procéder à l’ablation des lésions d’endométriose. La laparoscopie est une technique chirurgicale qui permet d’accéder à l’intérieur de l’abdomen (et notamment aux organes génitaux) en limitant la taille des incisions.

D’autres moyens sont également proposés selon les cas, tel qu’un soutien psychologique, une prise en charge de physiothérapie ou une consultation spécialisée en antalgie.

Quelles sont les risques ?

Tout traitement médical présente des effets secondaires potentiels ainsi que certains risques.
Le cas échéant, ceux-ci vous seront décrits en détails par votre médecin lors de la consultation

Comment se déroule le suivi au CHUV ?

Lors de la consultation initiale, le médecin gynécologue prend connaissance de votre dossier médical et vous questionne de façon détaillée sur les différents symptômes associés à votre maladie.

Un examen gynécologique peut être pratiqué dans le but de mettre en évidence certains signes révélateurs d’une endométriose.

Un plan de traitement vous est proposé, pouvant inclure la réalisation de différents examen d’imagerie (échographie, IRM).
Si un traitement hormonal (contraceptif) est initié, une consultation de contrôle et planifiée afin d’évaluer les effets du traitement.

En cas de proposition de prise en charge chirurgicale, tous les détails de l’intervention et ses risques vous sont expliqués et une consultation pré-chirurgicale est planifiée, lors de laquelle vous rencontrez le ou la médecin anesthésiste.

Notre équipe réunit différents spécialistes avec lesquels nous collaborons régulièrement (médecine de la reproduction, radiologiechirurgie viscérale ou urologique.).

Quelles perspectives de succès ? Existe-t-ils des risques de récidives ?

Dans la plupart des cas, une prise en charge adéquate de l’endométriose permet une réduction significative des symptômes. Un suivi au long cours est toutefois souvent nécessaire, la poursuite d’un traitement hormonal (contraceptif) est souvent recommandée.

Il existe, y compris après une prise en charge chirurgicale, un risque de récidive de la douleur, pouvant éventuellement nécessiter une nouvelle intervention.

Quelles couvertures par les assurances ?

La plupart des prestations médicales qui vous sont proposées au CHUV sont prises en charge par votre assurance, à l’exception de certains médicaments hormonaux (contraceptifs) qui peuvent vous être proposés.

N’hésitez-pas à questionner votre médecin à ce sujet.

Comprendre l'endométriose  Notre équipe

 Last updated on 03/08/2022 at 14:11