Modélisation 3D du bâtiment hospitalier

Published by Isler Joelle on 19.02.2021
Un drone va effectuer des relevés de façades, dès le 22 février. Toutes les mesures sont prises pour préserver les patient.e.s.

Dans le cadre de la modernisation de ses infrastructures et la conservation de son patrimoine, le CHUV doit procéder à une modélisation 3D de certains bâtiments de la cité hospitalière. Cette démarche implique l’intervention d’un drone (petit aéronef téléguidé), qui volera en moyenne à une dizaine de mètres des façades du bâtiment hospitalier principal, afin d’effectuer des relevés. Ces mesures, programmées sur cinq jours, débuteront le 22 février.

Toutes les dispositions seront prises pour assurer à la fois la sécurité des usagers aux abords des infrastructures hospitalières, et le droit à l’image des patient.e.s. Ils n’apparaîtront pas sur les modélisations générées sur la base des prises de vue réalisées par drone, et les données resteront confidentielles. L’ensemble des interventions se déroulera en présence d’agents de sécurité, postés au sol comme sur l’héliport, pour coordonner les flux et anticiper d’éventuelles difficultés techniques. Les conditions météorologiques détermineront le calendrier des vols nécessaires à cette mission, au rythme de trois passages d’aéronef par secteur. Sont concernés les ouvrages suivants: l’intégralité du bâtiment hospitalier principal (tour et constructions basses), le bâtiment de liaison et Unisanté (ancienne Policlinique médicale universitaire).


 Last updated on 25/02/2021 at 16:10