Les fibroblastes impliqués dans la progression des carcinomes

Published by Grand Clementine on 22.08.2022
L’équipe du Service de dermatologie et vénéréologie du CHUV identifie le rôle crucial des fibroblastes dans la progression des carcinomes basocellulaires, ouvrant la voie à de nouvelles stratégies thérapeutiques ciblées.

Le carcinome basocellulaire est un cancer de la peau d’origine kératinocytaire, causé, dans la majorité des cas, par une exposition chronique au soleil. Son incidence est en constante augmentation et il représente actuellement le cancer le plus fréquent, touchant une personne sur cinq. Si, contrairement aux mélanomes, un grand nombre de ces cancers montre un développement relativement indolent, certains d’entre eux présentent toutefois des caractéristiques agressives, en particulier une croissance avec invasion tissulaire, qui rend leur excision chirurgicale complexe et parfois mutilante.

L’équipe du Dr François Kuonen, médecin associé et responsable de la chirurgie dermatologique au sein du Service de dermatologie et vénéréologie du CHUV, est régulièrement confrontée à ces tumeurs agressives, qui constituent environ 30% des carcinomes basocellulaires. En intégrant différentes technologies de séquençage ARN, l’équipe du Dr. Kuonen a pu identifier les acteurs cellulaires et moléculaires impliqués dans leur progression. Au site d’invasion tissulaire, on retrouve, en contact étroit avec les cellules tumorales kératinocytaires agressives, des fibroblastes dermiques (cutanés), dont le profil d’expression génique est reprogrammé de manière à soutenir la progression tumorale. Les résultats de cette étude viennent d’être publiés dans la revue Nature Communications.

Les résultats décrits offrent de nouvelles perspectives dans la compréhension du microenvironnement tumoral et des facteurs cellulaire et moléculaire liés à la progression du carcinome basocellulaire. Pour les patient‧e‧s, elle ouvre la voie au développement de stratégies thérapeutiques qui ciblent le fibroblaste dermique plutôt que la cellule tumorale, pour le traitement et potentiellement la prévention des carcinomes basocellulaires agressifs.

Lien vers la publication

 Last updated on 22/09/2022 at 16:10