Création des équipes mobiles et renforcement de la psychiatrie communautaire

La plupart des personnes qui souffrent de troubles psychiatriques ne se trouvent pas à l’hôpital mais vivent au sein de la société. Leur lien avec les soignants se crée alors dans le cadre de leur univers quotidien: sur leur lieu de travail, au domicile, etc.

En appui des consultations ambulatoires, des équipes mobiles, dites de «psychiatrie communautaire», ont été développées depuis une dizaine d’années. Elles interviennent sur le lieu de vie des personnes, dans le but de les engager activement dans les soins, durant des périodes critiques de leur existence. La mobilité des intervenants facilite l’intégration sociale des patient-e-s, optimise la coopération entre les soins de première ligne et les unités psychiatriques hospitalo-ambulatoires et facilite l’accès aux soins spécialisés.

Créées tout d’abord à l’intention des patient-e-s adultes du Secteur psychiatrique Centre, les équipe mobiles se sont progressivement ouvertes aux personnes âgées et aux adolescents, et interviennent, depuis 2009, dans les autres régions du canton.

 Last updated on 08/05/2019 at 10:13