Vol de vélos : comment limiter les risques

Publié par Gregoire Wintz le 22.06.2018
Malgré les rondes des agents de sécurité, une dizaine de vélos disparaît chaque année sur les sites du CHUV.

En 2016, 35’869 vélos ont été volés en Suisse. Le CHUV n’échappe pas à ce phénomène avec une dizaine de vols signalés au service de Sécurité par année pour l’ensemble des sites. Ces vols sont facilités par l’absence de cadenas ou par l’utilisation d’un dispositif antivol qui n’assure pas une sécurité suffisante.

Le service de Sécurité du CHUV porte une attention particulière aux zones de stationnement deux-roues en organisant des rondes par des agents de sécurité.

Afin de réduire le risque de vol et d’en atténuer les conséquences, les mesures suivantes sont recommandées:

  • Utilisez toujours un antivol de qualité en vente dans les magasins spécialisés.
  • Attachez votre vélo à un râtelier ou à toute autre construction fixe.
  • Retirez la clé électronique (compteur) des vélos électriques.
  • Retirez la batterie des vélos électriques.
  • Notez le numéro inscrit sur le cadre, la marque et la couleur du vélo.
  • Enregistrez votre vélo dans un registre privé tel que Veloregister.ch ou Velofinder.ch.
  • « Pucez votre vélo» ; la Ville de Lausanne s’est dotée d’un système de localisation pouvant détecter les vélos volés.
  • Contractez une assurance couvrant le vol de vélo.
  • Conservez la facture originale afin de pouvoir la présenter à la police et à votre assurance en cas de vol.

A noter par ailleurs que de nouvelles places couvertes destinées aux deux-roues, équipées de support pour cadenasser les vélos, sont désormais accessibles au sud du Bugnon 27.

 

Sites internet utiles :

www.skppsc.ch

www.police.be.ch/police/fr/index/praevention/praevention/diebstahl/velodiebstahl.html

 Dernière mise à jour le 23/07/2018 à 00:10