Oncologie: distinction suisse pour le Care-Board du CHUV

Publié par Andrea Serena le 28.06.2018
Présenté lors du 20è Congrès suisse des soins en oncologie, le modèle de Care-Board développé au Département d'oncologie du CHUV décroche le Prix 2018 et le Prix du public.

Intégrer les soins de supports

Les personnes atteintes de cancer et leurs proches ont besoin de traitements médicaux, mais pas seulement. Ils expriment notamment le besoin d’être aidés et accompagnés concernant les problématiques physiques et psychosociales qui découlent de la maladie et des traitements. Ces soins de support*, pour être pleinement intégrés dans la prise en charge proposée, nécessitent une approche interprofessionnelle et une évolution des modes de collaboration des différentes parties prenantes.

Le Care-Board, un modèle innovant

Forts de ce constat, une équipe du Département d’oncologie du CHUV a développé le modèle du « Care-Board », où les spécialistes discutent ensemble des patients dont la situation est jugée complexe afin de leur proposer les soins de supports personnalisés les plus pertinents. Oncologue, psycho-oncologue, soins palliatifs, assistant-e social-e et infirmier-e-s spécialisés se retrouvent ainsi à intervalles réguliers, dans une configuration complémentaire au « Tumor-Board » qui, pour sa part, établit les attitudes thérapeutiques.

Conforme aux récentes recommandations internationales, le modèle du Care-Board est nouveau dans le contexte des soins oncologiques suisses. Au Département d’oncologie du CHUV, il a été développé par Andrea Serena, infirmier clinicien spécialisé et chargé de projets au CHUV, Manuela Eicher, professeure associée au sein de l'Institut universitaire de formation et recherche en soins (IUFRS) et infirmière consultante en recherche du département DO-CHUV, Solange Peters, cheffe de service ONMD-CHUV, Pascale Castellani, directrice des soins de département DO-CHUV, Catherine Gasser et Ursula Koch de la Ligue suisse contre le cancer, et Claudia Mazzocato, médecin cheffe SPL-CHUV.

 

 

* La Multinational Association of Supportive Care in Cancer définit les soins de support comme « la prévention et la gestion des effets liés au cancer et à ses traitements, en incluant les symptômes physiques, psychologiques et les effets secondaires pendant le parcours de la maladie du patient » (Bredart et al., 2009, traduction libre). Cette définition englobe aussi bien le champ curatif que celui des soins palliatifs (Krakowski et al., 2004).

 Dernière mise à jour le 17/07/2018 à 06:10