Inauguration du Centre de neurosciences psychiatriques

Publié par Arbnore Sada le 21.09.2018
Après deux années d'élaboration et de construction, le nouveau bâtiment du Centre de neurosciences psychiatriques (CNP) a ouvert ses portes. Installé au nord du site de Cery, le nouvel édifice du CNP a été inauguré le 21 septembre 2018.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée ce matin en présence du conseiller d’Etat M. Pierre-Yves Maillard, du syndic de Prilly M. Alain Gillièron, des Professeurs Jacques Gasser et Kim Do Cuénod du Département de psychiatrie et de l’architecte M. Nicolas Vaucher. Initié en 2016, le projet architectural accueillera dix unités de recherche dédiées aux maladies psychiatriques à la fin du mois d’octobre 2018.
 

Faire avancer la recherche grâce à la collaboration

Installées dans les locaux hospitaliers depuis plusieurs années, les équipes du CNP seront à présent regroupées dans une infrastructure commune, afin de faciliter les collaborations interdisciplinaires dans le domaine de la recherche en psychiatrie. Ce projet de relocalisation a pour objectif de resserrer les liens entre chercheurs, techniciens, étudiants et cliniciens explorant les troubles de l’humeur, la schizophrénie, l’addiction, les états d'anxiété, la dépression, l’autisme, la maladie d'Alzheimer et la pharmacogénétique. Le nouveau bâtiment permettra notamment l’exploitation de plateformes communes dans divers domaines de recherche tels que la morphologie, la neurobiologie moléculaire et cellulaire, les sciences du comportement, les cellules souches ou l’imagerie cérébrale. Par ailleurs, ce relogement au sein du site de Cery, permettra de conserver une proximité entre le CNP et l’hôpital psychiatrique; proximité nécessaire afin de perpétuer le dialogue constant entre cliniciens et chercheurs qui caractérise la recherche au Département de psychiatrie du CHUV.

La structure réalisée par le bureau d’architecture suisse Burckhardt + Partner SA rassemble une rangée de nouveaux laboratoires le long de la façade nord et concentre des locaux de support dans le corps central du bâtiment. La superficie de 2500 m2 allouée au CNP vise à faciliter l’évolution des travaux de recherche et l’élaboration de nouvelles pistes de traitement et de prévention pour des maladies touchant plusieurs millions de personnes.
 

Une esthétique favorisant l’échange

Un concours d’intervention artistique « Kunst am Bau » en lien avec le crédit de construction de l’édifice a permis à Christian Robert-Tissot d’apporter une touche pop art au bâtiment. Son --oe--uvre intitulée « Up and Down » habillera prochainement les parois de la cage d’escalier du nouveau CNP. L’installation graphique illustrera certaines fonctions fondamentales du cerveau à travers des mots, et l’esthétique du projet rappellera des motifs issus de l’imagerie cérébrale. Cette mise en scène artistique, visible de l’extérieur et de l’intérieur, a été imaginée dans l’optique de favoriser les échanges entre les usagers. Les quatre étages de l’infrastructure hébergeront des laboratoires, les bureaux des chercheurs ainsi qu’une interface clinique. Un jardin commun sera également mis à disposition des collaborateurs entre le CNP et le Centre d’études du comportement.
 

En savoir plus

 Dernière mise à jour le 19/11/2018 à 20:10