Médecine interne: nomination confirmée de Peter Vollenweider

Publié par Peter Vollenweider le 18.12.2018
La Direction générale a confirmé la nomination du Professeur Peter Vollenweider comme chef de Service de médecine interne, au 1er janvier 2019. Le Prof. Vollenweider occupe avec succès ce poste ad intérim depuis 2017.

Peter Vollenweider, 53 ans, a fait ses études de médecine à l’université de Lausanne. Dès ses débuts au CHUV, la recherche occupe une part importante de son activité. Son intérêt pour le métabolisme et les maladies cardiovasculaires, d’abord en physiologie humaine puis à un niveau moléculaire, l’accompagne tout au long de sa carrière. De 1995 à 1999, il mène un projet de recherche en endocrinologie à San Diego, financé par un fonds FNS. Le contact avec les patients faisant partie de son équilibre, il fait son retour au CHUV et obtiendra son FMH de médecine interne en 2002. Il reçoit la même année les titres de privat-docent et de maître d’enseignement et de recherche de l’UNIL.

Depuis 2003, le scientifique dirige avec les Prof. Gérard Waeber et Martin Preisig l’étude «CoLaus/PsyCoLaus» qui inclut 6’734 habitants bien portants et représentatifs de la population lausannoise, âgés de 35 à 75 ans. Au fil des années, les retombées scientifiques de CoLaus/PsyCoLaus vont devenir d’importance majeure.

En 2006, Peter Vollenweider obtient le titre de médecin chef au Service de médecine interne du CHUV. Fortement impliqué dans le travail clinique, il est aussi passionné par l’enseignement pré- et postgradué, et plus particulièrement par le partage du savoir médical avec les médecins assistants en formation. Il est promu professeur ordinaire de l’UNIL en 2014.

Fin 2016, la chefferie de service de la médecine interne lui est proposée au moment où le Prof. Gérard Waeber reprend la direction du Département de médecine. Les deux hommes s’accordent sur un intérim de 2 ans.

Il relève le défi, avec deux préoccupations de premier ordre : favoriser l’interprofessionalité au bénéfice du patient et fédérer ce service de grande taille autour de missions communes. Plusieurs succès figurent au bilan de ces deux années d’activité : réorganisation du service, création de guidelines cliniques, mise en place du colloque interprofessionnel «Point de 8 heures», réduction de la durée moyenne du séjour, etc.

Le chef de service se dit admiratif du large éventail de compétences sur lesquelles il peut s’appuyer au quotidien: des équipes volontaires et ouvertes au changement, malgré une charge de travail importante. Très apprécié de ses collaborateurs et de ses pairs, Peter Vollenweider manie le management participatif avec brio, tout en plaçant l’innovation au centre de ses missions.

Dans la même continuité, le Professeur Gérard Waeber poursuivra son mandat à la direction du Département de médecine.

La Direction générale remercie chaleureusement le Professeur Vollenweider pour l’important travail accompli et lui souhaite, ainsi qu’au Professeur Waeber, plein succès dans l’exercice de leurs fonctions.

 Dernière mise à jour le 18/01/2019 à 08:10