Allaiter un bébé prématuré - soutien de mère à mère

Publié par Mean Elise le 10.04.2019
Nous recherchons des « marraines d'allaitement » dans le cadre d'une étude réalisée dans le Service de néonatologie.

L’allaitement des nouveau-nés prématurés a démontré de nombreux bénéfices pour la santé de la maman et du bébé. Lorsqu’un nouveau-né est hospitalisé, l’allaitement maternel peut cependant être plus difficile. Un bon soutien autour des mamans a été identifié comme l’un des facteurs de réussite de l’allaitement d’un bébé hospitalisé.

En plus du soutien par les professionnels de santé, un soutien par d’autres mamans ayant vécu une expérience similaire (mamans accompagnantes, ou marraines) et pouvant partager leur vécu peut être utile non seulement pour augmenter le taux et la durée d’allaitement mais aussi pour apporter un soutien psychologique en cette période difficile qu’est l’hospitalisation d’un nouveau-né.

Pour étudier l’impact de ce soutien, une étude baptisée « Alaïs » est réalisée actuellement au sein du Service de néonatologie du CHUV et dans d’autres centres européens.

Dans ce cadre, nous recherchons pour l’automne 2019 des mamans accompagnantes qui ont eu un nouveau-né prématuré hospitalisé à la naissance et qui l’ont allaité, prêtes à s’engager pour soutenir et aider d’autres mamans souhaitant allaiter leurs nouveau-nés prématurés hospitalisés.

> Voir les critères pour devenir pour maman accompagnante

 

 Dernière mise à jour le 22/05/2019 à 10:10