Hygiène des mains: excellents résultats pour le CHUV en 2018

Publié par Kittel Amelie le 25.04.2019
Le personnel soignant et médical du CHUV fait toujours mieux dans le respect des règles de l'hygiène des mains. En 2018, les professionnels concernés se sont désinfecté les mains dans 82% des cinq situations-clés définies par l'OMS.

En Suisse, les infections associées aux soins touchent des dizaines de milliers de patients par an à l’hôpital. L’unité hygiène, prévention et contrôle de l’infection du Service de médecine préventive hospitalière du CHUV effectue chaque année des évaluations du respect de l’hygiène des mains. En 2018, 15 unités réparties dans cinq départements ont été observées, suivant la méthodologie CleanHands du Centre national de prévention des infections Swissnoso.

Suivant les recommandations de l’OMS, la désinfection des mains doit devenir automatique dans cinq situations, à savoir avant ainsi qu’après un contact avec un patient, avant un geste invasif, après un risque d’exposition à des liquides biologiques et après un contact avec des objets dans l’environnement direct du patient.

Pour l’année 2018, le taux global d’observance de l’hygiène des mains dans ces cinq situations a atteint 82%. Ce résultat est très satisfaisant et supérieur aux taux observés ces 3 dernières années. En comparaison avec les résultats obtenus dans les autres hôpitaux suisses de soins aigus participant à la même évaluation, le CHUV obtient en 2018 des résultats supérieurs à la moyenne pour les différentes catégories professionnelles observées médecins, soignants et autres professions paramédicales.

Afin de maintenir cet acquis, voire de progresser, le CHUV va continuer à encourager les mesures qui facilitent l’hygiène des mains. Il a notamment amélioré l’accès à la solution hydro-alcoolique près de chaque lit et fait la promotion du port de flacons de poche.

Journée mondiale de l’hygiène des mains

Le CHUV saisit l’occasion de la Journée mondiale de l’hygiène des mains du 5 mai pour rappeler que les mains peuvent être à l’origine d’infections associées aux soins et d’épidémies si elles ne sont pas désinfectées correctement. L’Unité hygiène, prévention et contrôle de l’infection mène une campagne d’information et se mobilise vendredi 3 mai pour sensibiliser le personnel sur les bonnes pratiques à adopter, au travers de nombreux stands sur les sites du CHUV.

 

 Dernière mise à jour le 22/05/2019 à 10:10