La recherche en soins oncologiques primées par l'APSI

Publié par De Saab Diane le 25.04.2019
Une première étude en Suisse relative aux événements indésirables oncologiques a remporté le troisième prix du meilleur projet scientifique de l'Association suisse pour les sciences infirmières (APSI).

L’objectif de l’étude* était de développer un outil de mesure d’évènements indésirables (en Anglais : adverse events, ou AE) oncologiques, basé sur le Global Trigger Tool. L’outil serait ensuite exploité pour analyser les AE de patients hospitalisés atteints d’un cancer (tumeurs solides ou hémopathies malignes), à titre d’information et prévention.

La recherche était menée par une équipe interinstitutionnelle issue de HESAV, l’IUFRS et le Département d’oncologie (DO) UNIL CHUV. Caractéristique fort de la collaboration : le lien entre une chercheuse conseil d’un département clinique (Manuela Eicher, professeure à l’IUFRS, et depuis 2017 Infirmière consultante au sein du DO), et l’équipe de doctorants et étudiants en Master de HESAV et l’IUFRS. Ce partenariat académique-clinique a permis de consolider une connaissance de haut niveau, directement en lien avec la qualité de soins aux patients, critique pour l’oncologie évoluée.

Conduite dans trois hôpitaux de la Suisse romande, l’étude a effectivement abouti à, entre autres, la création d’un Swiss Oncology Trigger Tool (SOTT), clairement prometteur, ainsi qu’à l’identification du besoin de son développement futur. Le SOTT sert à détecter les AE que subissent les patients oncologiques, et à concevoir des interventions pour amoindrir, voire éviter, leur impact sur les patients.

Monsieur André Manuel da Silva Lopes (MScSI, assistant universitaire au DO et à l’IUFRS), Madame Anne Gerber (doctorante à l’IUFRS, et maître d’enseignement à la Haute Ecole de Santé Vaud) et Madame Natacha Szüts (MScSI, alumna de l’IUFRS), auteurs principaux (g.à d. dans la photo), ont assisté, le 28 mars, à la cérémonie de remise de prix lors de la conférence annuelle des soins en oncologie.

*Adverse events in oncology and haemato-oncology inpatients based on the Swiss Oncology Trigger Tool: a descriptive study

 Dernière mise à jour le 22/05/2019 à 10:10