La PENbank : un projet Spark soutenu par le FNS

Publié par Bovet Remund Virginie le 05.12.2019
Le Service de psychiatrie de liaison décroche un financement Spark du Fonds national suisse de la recherche scientifique pour le PENbank project.

The PENbank project, élaboré par la PD Dre Céline Bourquin Sachse et le Prof. Friedrich Stiefel (Service de psychiatrie de liaison, Département de psychiatrie), fait partie des projets retenus par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) dans le cadre du premier appel à projet Spark.

L’instrument pilote Spark a été créé par le FNS pour soutenir des projets de recherche non-conventionnels et des approches scientifiques innovantes. Plus de 700 idées de chercheur-euse-s, toutes disciplines scientifiques confondues, ont été soumises. Au total, 10 projets du CHUV ont été retenus. Le FNS communiquera plus largement sur les projets Spark dans sa prochaine newsletter.

The PENbank project

Le projet a pour but de développer ce que la PD Dre Céline Bourquin Sachse et le Prof. Stiefel ont appelé une PENbank (PEN pour People/Professional Experience Narrative) inspiré du modèle des biobanques, en vue de récolter et de conserver des données brutes permettant de saisir l’expérience vécue d’une population spécifique, et de suivre cette expérience dans le temps. Il s’agit d’une première tentative de récolter à large échelle, d’organiser et de conserver des données constituées de récits d’expérience. La PENbank doit faciliter l’accès et l’utilisation de ressources expérientielles à des fins d’observation et de recherche.

Ce projet s’inscrit dans la continuité de leurs travaux sur l’expérience vécue des médecins. La première PENbank sera donc une medPENbank et hébergera du matériel lié à l’expérience et à la manière dont les médecins perçoivent leur pratique et leur profession. Ce matériel devrait permettre d’explorer par exemple les rapports des cliniciens à leurs pratiques, la manière dont ils vivent leurs journées de travail, l’atmosphère qui règne en médecine, les matters of interest/concern/satisfaction, etc.

Les Sciences humaines et sociales, l’un des axes prioritaires de recherche du Département de psychiatrie et du Service de psychiatrie de liaison

Cet axe renvoie à une approche ancrée toute à la fois dans les sciences humaines et sociales, la psychiatrie et les autres champs de la médecine.

 

En savoir plus sur le Service de psychiatrie de liaison

En savoir plus sur la recherche au Département de psychiatrie

En savoir plus sur les subsides Spark

 Dernière mise à jour le 13/12/2019 à 18:10