Le nouvel hôpital de Cery accueille ses premiers patients

Publié par Bovet Remund Virginie le 29.06.2020
Communiqué de presse

La première étape de la construction du nouvel hôpital psychiatrique de Cery à Prilly s’est terminée en mai 2020. Après le déménagement des collaborateurs.trices, une partie des patient.e.s de l’ancien hôpital a été transférée dans ce nouveau bâtiment, à fin juin. Construit sur quatre étages dans un style alliant transparence, élégance et fluidité, il compte 108 lits répartis sur trois unités pour les adultes, trois unités pour les personnes âgées et une unité pour mineurs.

En 2016, le CHUV démarre un grand chantier de modernisation de l’hôpital psychiatrique de Cery, dont les bâtiments datent de la fin des années 50. Les travaux, devisés à 93.5 millions de francs, sont répartis sur deux étapes. La première s’est terminée à fin juin, avec le déménagement des collaborateurs et collaboratrices et l’installation de 108 patient.e.s issu.e.s d’unités de psychiatrie pour adultes et pour personnes âgées. Le dispositif du déménagement s’est adapté aux contraintes sanitaires liées à la pandémie du nouveau coronavirus.

Un cadre de soin adapté à une prise en charge psychiatrique contemporaine

Le nouvel édifice de quatre étages, conçu par le cabinet d’architectes tessinois CCL et choisi dans le cadre d’une mise au concours, présente une façade tout en transparence, alliant avec élégance lignes droites et courbes. Il offre des conditions d’accueil et de prise en charge adaptées à l’évolution des connaissances de la psychiatrie contemporaine.

Le premier étage regroupe des bureaux et des locaux communs au personnel de l’hôpital ainsi qu’un restaurant pouvant accueillir une septantaine de personnes. Le second et le troisième étage regroupent chacun deux unités de soins, afin de favoriser la collaboration entre les équipes soignantes et une meilleure cohésion entre les générations.

L’équilibre entre les parties communes et privées, telles que les chambres, a été particulièrement réfléchi, afin de créer une atmosphère ouverte et accueillante ainsi qu’un cadre serein et sécurisant. Ainsi, des espaces communs généreux aideront à l’orientation et au cheminement, tout en ménageant des espaces pour des pauses et des rencontres.

Des chambres à un ou deux lits

Les chambres à un ou deux lits sont très lumineuses et donneront, au terme du chantier, sur un grand espace vert public. Les espaces de soins intensifs sont, quant à eux, dotés également d’un séjour et d’une salle-de-bains.

Ce dispositif sera complété, en 2021, par une unité de soins psychiatriques innovante et unique en Suisse romande, destinée à la prise en charge médicale et éducative en milieu fermé pour une dizaine de mineurs, à terme. Cette structure sera localisée au quatrième étage et sera conduite en collaboration avec le Service de protection de la jeunesse.

Les travaux continuent sur le site de Cery

La mise en service de ce bâtiment marque le démarrage des travaux de construction d’une deuxième structure contiguë qui sera opérationnelle en 2022. Elle accueillera 3 unités d’hospitalisation pour adultes et une unité d’hospitalisation de jour pour patient.e.s avec un handicap mental. La création de cette dernière est conduite en collaboration avec la Direction générale de la cohésion sociale. Le nouveau bâtiment et une aile de l’ancien hôpital coexisteront donc pendant quelques mois. À terme, l’hôpital comptera 168 lits.

Ce dispositif sera complété par un établissement de réhabilitation sécurisé pour adultes géré en collaboration avec le Service pénitentiaire, qui prendra place dans un bâtiment à rénover et qui sera également mis en service fin 2022.

 Dernière mise à jour le 10/07/2020 à 16:10