Le CHUV obtient le 1e prix au Congrès francophone des Urgences

Publié par Latorre Florence le 11.07.2022
Avec leur travail de recherche sur l'identification précoce de l'hémorragie chez le traumatisé sévère, les médecins des Urgences du CHUV ont décroché le prix U d'Or au Congrès francophone des Urgences à Paris en juin dernier.

Les Dr. Alan COSTA , Prof. Pierre-Nicolas CARRON, Dr. Vincent DARIOLI, Dr. François-Xavier AGERON et Dr. Tobias ZINGG (CHV), ont présenté le 10 juin dernier leur travail de recherche: "Identification précoce de l’hémorragie chez le traumatisé sévère. Validation externe des scores hémorragiques dans un registre national.". Face à 500 autres projets, ils ont convaincu les Commissions d'experts composés de professionnels des Urgences et ont obtenu le prix U d’or de la meilleure présentation “Programme Médecins".

 

Pour en savoir plus sur leur travail:

Introduction: L’hémorragie est la 1ère cause de décès évitable chez le traumatisé. L’identification précoce, en préhospitalier, est essentielle pour trier et alerter l’équipe hospitalière. L’objectif est d’évaluer la performance de différents scores hémorragiques.

Méthode: Etude observationnelle de registre (2015 à 2019) approuvé par un comité d’éthique incluant les 13 trauma center nationaux. Les critères d’inclusion: injury severity score(ISS)≥16 admis à l’hôpital. Les scores comparés sont ceux prédisant la transfusion massive : ABC, TASH, Shock Index(SI) et le BATT prédisant le décès hémorragique. Les critères de jugement sont la transfusion massive et le décès hémorragique. Nous évaluons la performance globale (Brier), la discrimination (C-stat) et la calibration (calibration slope).

Résultats: 13222 trauma ont été inclus avec un âge de 61 ans(41-77), un ISS de 20(16-26). La mortalité globale est de 12%, la mortalité hémorragique de 3%, la transfusion massive de 1%. La table 1 résume les performances des scores.

Discussion: En préhospitalier, l’ABC et le SI prédisent la transfusion massive. L’ABC, le SI et le TASH ne sont pas en mesure d’identifier les patients à risque de décès hémorragiques. La prédiction de la transfusion massive chez des patients à haut risque est souvent évidente rendant leur intérêt limité. Seul le BATT est capable de prédire le décès hémorragique et la transfusion massive et permet de stratifier le risque (faible, intermédiaire et haut risque).

 Dernière mise à jour le 08/08/2022 à 10:10