Limitation des accompagnant-e-s

Pour protéger les patients, le CHUV est contraint de limiter les accompagnant-e-s des patient-e-s.

Les personnes devant se rendre au CHUV pour une consultation ambulatoire peuvent venir accompagnées si elles ont besoin d’une aide pour se déplacer ou si c’est requis médicalement. Dans ce cas, un seul accompagnant est accepté. Les enfants peuvent toujours être accompagnés d’un parent.

En cas de symptômes d’affection aiguë des voies respiratoires (par ex. toux, maux de gorge, souffle court) ou de fièvre, sensation de fièvre ou douleurs musculaires ou d’apparition soudaine d’une anosmie ou d’une agueusie (perte de l'odorat ou du goût), nous vous rappelons qu’il est indispensable d’appeler votre médecin avant de venir consulter au CHUV. 

 Dernière mise à jour le 21/09/2021 à 12:38