Mesures sur le port du masque dans certaines situations

Face à l'augmentation des cas positifs au COVID-19 en Suisse et à la hausse des infections nosocomiales, les règles de port du masque lors de tout contact avec des patient-e-s sont renforcées dans les secteurs ambulatoires et le Département de psychiatrie.

L’obligation de porter le masque pour les professionnel-le-s, les patient-es et les visiteur-euses s’applique dans les salles d’attente, les bureaux de consultation et les salles de traitement des secteurs ambulatoires somatiques. L’obligation de porter un masque s’applique également dans les unités d’hospitalisation du département de psychiatrie, ainsi que dans les consultations ambulatoires en psychiatrie de l’âge avancé. Le port du masque est maintenu dans les chambres des secteurs somatiques. 

Il est recommandé de faire un test dès l'apparition du moindre symptôme.

Le port du masque au CHUV reste également obligatoire pour tout professionnel-le-s, patient-e-s et visiteur-euses qui présenteraient des symptômes des voies respiratoires (rhume, maux de gorge, toux, fièvre, maux de tête inhabituels) quelle qu’en soit la cause ou un test positif dans les derniers 7 jours pour un virus respiratoire. 

Les gestes barrières (hygiène des mains, respect d’une distance de 1.5 mètre et aération régulière des locaux non ventilés) restent vivement recommandés dans l’ensemble de l’hôpital.

La situation épidémiologique est suivie de près et si nécessaire les mesures décrites ci-dessus pourront être renforcées.

 Dernière mise à jour le 12/10/2022 à 13:46