La sortie de l’hôpital

Votre séjour à l’hôpital dure en moyenne trois à quatre jours si vous avez eu un accouchement physiologique, et quatre à cinq jours si vous avez eu une césarienne. Il se peut que cette durée soit modifiée en cas de complications.

Pour le bon fonctionnement de l’unité, les sorties se font généralement avant 11h. Nous vous remercions de vous organiser en conséquence.

Si votre enfant doit rester hospitalisé, il est possible de prolonger votre séjour en chambre dite «accompagnante», à l'Hôtel des Patients, dans un studio. C’est notamment le cas si votre lieu de résidence est éloigné. Des chambres sont également disponibles dans la Maison d'Intervalle.

En savoir plus

Avant votre sortie, vous aurez la possibilité de rencontrer les conseiller-ère-s du Centre de santé sexuelle-Planning familial pour discuter de votre futur mode de contraception.

A la sortie, nous vous prions de vous assurer d’avoir bien reçu:

  • les ordonnances (pour vous et votre bébé)
  • le carnet de naissance de votre enfant à transmettre à votre pédiatre
  • le certificat médical pour le congé maternité

Pour le retour à votre domicile avec votre enfant, assurez-vous d'avoir un siège-auto pour le bébé conforme aux normes de sécurité.

Pour le retour à votre domicile avec votre enfant, assurez-vous d'avoir un siège-auto pour le bébé conforme aux normes de sécurité.

Ce qu’il faut prévoir pendant votre grossesse

  • Contacter une sage-femme indépendante qui se rendra à votre domicile pour assurer votre accompagnement et celui de votre bébé. Nous vous conseillons de la contacter dès le début de votre grossesse pour qu’elle puisse adapter le suivi à votre situation.
  • Contacter un pédiatre pour le suivi de votre bébé et le prévenir de la date possible de votre accouchement.
  • Prévoir un soutien à domicile en cas de besoin (amis, famille, aide à domicile, etc.).

Si vous souhaitez bénéficier d'un retour rapide à domicile, nous vous invitons à en parler au professionnel qui assure votre suivi de grossesse. En discuter dès les premières consultations permet de tout organiser pour votre retour chez vous. Il est important que nous soyons informés de ce choix avant votre accouchement.

Retour rapide à domicile

Si vous le souhaitez, vous pouvez rentrer rapidement à la maison avec votre bébé. Cela est possible si les gynécologues et les pédiatres ont donné leur l’accord et si un suivi est assuré par des professionnel-le-s après votre retour à domicile. En savoir plus

Contrôle post-partum

Un rendez-vous de contrôle aura lieu chez votre gynécologue traitant ou à la Policlinique de gynécologie-obstétrique dans les six à dix semaines après votre accouchement.

Assurance maladie

N’oubliez pas que l'assurance maladie est obligatoire pour votre enfant. Elle couvre l'ensemble des soins habituels pour autant que l'inscription soit faite pendant le premier mois de vie.

Suivi à domicile par une sage-femme indépendante

Le groupement des sages-femmes indépendantes du Canton de Vaud offre la possibilité de contacter une sage-femme de votre région pendant votre grossesse et après votre accouchement.

Si vous avez choisi une sage-femme indépendante pour vous accompagner à domicile avant d'accoucher:

  • Contactez-la durant votre séjour à la Maternité pour lui annoncer la naissance de votre enfant , avec la date de votre sortie de la maternité. Elle vous proposera un rendez-vous,  dès le lendemain de votre retour à domicile. Elle vous accompagnera pour répondre à vos besoins , ceux de votre bébé et de votre famille.

Si vous n'avez pas contacté une sage-femme indépendante pendante votre grossesse:

  • La sage-femme qui s’occupe de vous à la Maternité contactera la permanence téléphonique des sages-femmes indépendantes pour trouver une sage-femme disponible pour vous accompagner dès votre retour à domicile.

Durant la période post-natale, les visites de la sage-femme indépendante sont prises en charge par l'assurance de base jusqu’à 56 jours après l’accouchement, ainsi que trois consultations d’allaitement au-delà de 56 jours.

 Dernière mise à jour le 26/09/2018 à 11:35