L'hygiène bucco-dentaire et les traumatismes dentaires chez les jeunes sportif.ve.s

L'hygiène bucco-dentaire, pourquoi est-ce important ?

Il existe une influence mutuelle entre le sport et la santé bucco-dentaire. La pratique du sport peut en effet conduire à une mauvaise hygiène bucco-dentaire et augmenter le risque de survenue d’un traumatisme dentaire. A l’inverse, une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut avoir un impact négatif sur tes performances. Ne néglige donc pas tes dents !

Une étude anglaise de juin 2018 a montré que de nombreux jeunes sportifs souffrent de problèmes bucco-dentaires : 49% des participants à l’étude avaient des caries, 42% des érosions dentaires, etc. Le plus surprenant, c’est que 32% des athlètes ont rapporté que leur santé bucco-dentaire avait un impact sur leurs performances sportives ! Une hygiène bucco-dentaire satisfaisante est donc indispensable pour être en bonne santé et pouvoir pratiquer son sport de manière optimale.

En 1980, Bernard Hinault, un ancien grand cycliste français, a dû abandonner le Tour de France à cause d’une infection dentaire qui s’est ensuite compliquée par un problème au genou !

Qui sont les personnes les plus à risque ?

Les athlètes sont à plus grand risque d’une mauvaise santé bucco-dentaire pour différentes raisons:

  • Durant l’activité physique, leur production de salive diminue et la salive est notre alliée contre les caries et maladies des gencives.
  • Ils se déshydratent pendant un effort.
  • Ils ont souvent une alimentation riche en sucres rapides et consomment souvent des boissons énergétiques sucrées et acides qui peuvent causer des caries.
  • Après une période d’entraînement intensive la fonction du système immunitaire est diminuée durant quelques heures ce qui les rend plus vulnérables aux infections.
  • Ils ont tendance à moins bien respecter les règles d’hygiène bucco-dentaire.

Quels sont les risques et complications en cas de mauvaise hygiène bucco-dentaire ?

Négliger son hygiène bucco-dentaire peut provoquer des complications parfois irréversibles et t’empêcher de performer dans ton sport. Les potentielles complications peuvent être :

Sur la santé dentaire :

  • Une carie : trou dans une dent causé par des bactéries
  • De l’érosion dentaire : surface de la dent « rongée » par des acides
  • Une gingivite : inflammation de la gencive (saigne facilement, devient rouge et enflée) avec un risque d’évoluer vers une parodontite (atteinte de l’os autour de la dent)
  • Un abcès dentaire : accumulation de pus résultant d’une infection bactérienne (vive douleur & parfois de la fièvre)

Sur la santé en général :

  • Infections d’autres organes à distance: cœur (endocardite), tendons (tendinite) en cas de carie non soignée en raison de bactéries qui peuvent se déplacer via la circulation sanguine

Sur la qualité de vie:

  • Douleurs, problèmes d’alimentation, de sommeil, etc. 

Sur les performances sportives:

  • Capacités réduites, absence aux entraînements, voire aux compétitions…

Les traumatismes dentaires

Certains sports sont plus dangereux que d’autres en ce qui concerne le risque d’accident dentaire. Tu peux évidemment penser aux sports de combat, mais aussi aux sports avec des cannes, aux sports de contact et à d’autres sports comme le VTT, le ski freestyle, etc.

La Fédération dentaire internationale (FDI) recommande le port d’un protège-dents lorsque tu pratiques un sport à risque. Il est important de préciser que ton protège-dents doit être fait sur mesure pour te garantir une protection et un confort optimal.

En cas d’accident dentaire, tu peux t’aider des conseils ci-dessous pour agir correctement en fonction de de la situation. Ensuite, consulte un dentiste dans les plus brefs délais.

Ta dent est fracturée ?

Tente de retrouver la partie fracturée et conserve-la, idéalement dans du lait ou sinon dans de l’eau.

Ta dent est déplacée ou très mobile ?

Évite de la toucher pour ne pas la déplacer davantage.

Ta dent est arrachée ?

Retrouve-la et ne touche que la couronne de la dent (la partie habituellement visible, et en aucun cas la racine). Ne la lave pas mais conserve-la dans un endroit humide, dans du lait ou de l’eau. Il existe même des boites spéciales de sauvetage disponibles en pharmacie / sur internet (Dentosafe©).

Contacter le Centre de Médecine Dentaire & Orale

 Dernière mise à jour le 25/10/2021 à 10:46