Performance des soins

Dès 2011, la Direction des soins s’est engagée dans le développement d’un système de gestion de la performance des soins. Le but est de permettre aux équipes soignantes de définir des priorités et d’identifier les potentiels d’amélioration en matière de prise en charge clinique en mettant à leur disposition des données qui reflètent leurs pratiques.

Comme le faisait Florence Nightingale, figure professionnelle emblématique et pionnière du XIXè siècle, nous rendons visible la contribution des soins infirmiers en faveur des patients!

Pourquoi un système de gestion de la performance?

Les infirmières et infirmiers constituent le corps professionnel quantitativement le plus important à l’hôpital et la littérature scientifique indique que leurs soins contribuent significativement à la performance des organisations de santé. Cette contribution reste pourtant le plus souvent invisible et sous-estimée. Les tableaux de bord hospitaliers comportent d’ailleurs peu de données sur la performance des soins et les cadres soignants n’ont pas facilement accès à une information qui permette de suivre la performance de leurs unités et d’appliquer les mesures correctrices.

Concept et indicateurs

Dans le domaine des soins, la performance se définit comme "la capacité démontrée par une organisation ou par un service d’acquérir les ressources infirmières nécessaires et de les utiliser d’une manière durable pour produire des services infirmiers qui améliorent efficacement les conditions des patients". (Dubois et al., 2013)

La performance est évaluée à partir d’indicateurs et de mesures qui permettent d’objectiver la situation et d’apporter les corrections nécessaires en vue d’une amélioration de la qualité des soins.

Tout d’abord cinq domaines prioritaires rattachés aux dimensions cliniques du soins ont été choisis de manière participative pour l’institution: la sécurité, la continuité des soins, les soins centrés sur la personne, l’environnement et l’organisation du travail, les soins appropriés. Puis un set de douze indicateurs et vingt-quatre mesures similaire pour toutes les unités a été développé permettant d’évaluer les cinq domaines.

Les «groupes locaux de performance»

Dans les services cliniques, les équipes peuvent extraire chaque mois, sur la plateforme du Datawarehouse (entrepôt de données), les résultats de mesures sous forme de tableaux de bord. Le tableau de bord est un outil de communication dans les système de gestion de la performance

Réunis en groupes locaux de performance, des cadres, cliniciens et membres de l’équipe soignante analysent ensemble leurs données selon une méthodologie éprouvée. De la même manière, ce sont les professionnels directement concernés qui proposent des mesures d’amélioration basées sur les recommandations de bonnes pratiques et décrites dans un plan d’action lorsque des potentiels sont identifiés. Cette activité est soutenue par un programme de formation préalable dispensé par le Centre des formations du CHUV.

 Dernière mise à jour le 27/02/2019 à 15:20