Protocole ERAS

Le protocole ERAS a d'abord été développé pour la chirurgie du colon, puis il a été adapté à la chirurgie du rectum, du pancréas, aux gastrectomies et à l'urologie. Ses principes sont actuellement appliqués à la chirurgie vasculaire, thoracique, gynécologique et orthopédique.

Il intègre plus d'une vingtaine d'éléments de soins, basés sur la médecine fondée sur les preuves, qui couvrent tous les aspects de la prise en charge du patient, avant, pendant et après l'acte chirurgical.

Les services de chirurgie viscérale et d'urologie, sous l'égide de l'ERAS®Society, proposent leurs dernières recommandations pour l'utilisation des protocoles ERAS dans la chirurgie colique, pancréatique, bariatrique et urologique.

Nos guidelines

Mesures préopératoires

  • Une information préopératoire dédiée du patient
  • Un jeûne opératoire limité (apport de carbohydrates)
  • Le protocole anesthésique standard
  • Une thromboprophylaxie
  • Une antibioprophylaxie
  • Pas de prémédication.

Mesures peropératoires

  • L'approche chirurgicale (laparoscopie)
  • La prévention des nausées et vomissements postopératoires
  • Une utilisation limitée de drains
  • Le maintien de l'apport hydrique
  • La prévention de l'hypothermie.

Mesures postopératoires

  • La prévention de l'iléus postopératoire
  • Une stratégie d'analgésie multimodale évitant l'administration d'opioïdes
  • La prévention des nausées et vomissements postopératoires
  • Pas de sonde nasogastrique
  • Le retrait précoce des cathéters
  • Une nutrition précoce
  • Une mobilisation rapide
  • L'audit de l'adhérence au protocole ERAS.
 Dernière mise à jour le 12/07/2019 à 09:24