Chances de succès

Insémination intra-utérine

Pour les traitements hormonaux avec insémination par sperme du conjoint, les chances de grossesse se situent à environ 15% après un cycle.

Fécondation in vitro

Depuis le 1er septembre 2017, date de l’application des changements de la loi sur la procréation médicalement assistée LPMA, la culture de blastocystes (embryons au 5e ou 6 jour de développement) est la méthode que nous privilégions. 

Grâce à une sélection naturelle des embryons et l’identification des embryons au plus grand potentiel de développement, les chances de grossesse et d’accouchement par cycle de transfert augmentent. Les femmes peuvent alors concevoir plus rapidement en diminuant le nombre de cycles de transfert.

Les taux de succès d'un cycle de FIV/ICSI dépendent de plusieurs facteurs. L'âge de la femme et les causes de l'infertilité en sont les principaux. D'autres éléments, tels que des facteurs génétiques, la qualité du sperme et celle des ovocytes recueillis, la qualité des ovocytes fécondés et leur nombre, peuvent influencer le succès du traitement.

Taux de grossesses (test de grossesse positif) par cycle de transfert(s) d'embryon (%)

Les chances d’avoir une grossesse après un traitement de FIV/ICSI en Médecine de la fertilité du CHUV, sont représentées dans le tableau ci-dessous, en fonction de l’âge de la femme.

Age de la patienteTransferts fraisTransferts après décongélation
<3561%54%
35-3932%47%
>3918%

20%

Comprendre ces donneés

Actuellement, les taux de grossesses après décongélation sont actuellement identiques voire meilleurs qu’après transfert frais. En effet, en cas de réponse forte lors de la stimulation (facteur pronostic favorable) ou d’augmentation de la progestérone au moment du déclenchement, nous optons pour la congélation de tous les embryons en vue d’un transfert en cycle de décongélation le mois suivant.

Cette stratégie permet d’éviter un syndrome d’hyperstimulation ovarienne dans la majorité des cas.

Le taux de grossesses (test de grossesse positif) n’est pas identique au taux de naissance car parfois les grossesses ne sont pas évolutives et s’interrompent spontanément. Le taux de fausse-couche précoce est également lié à l’âge de la femme.

Notre équipe se tient naturellement à votre disposition pour discuter de ces résultats et des chances qui sont les vôtres.

Contact

Médecine de la fertilité et endocrinologie gynécologique
Maternité du CHUV
Av. Pierre-Decker 2
1011 Lausanne
Tél. +41 21 314 32 76
Fax +41 21 314 32 74
 Dernière mise à jour le 08/03/2019 à 10:07