Médecine de la fertilité : nouvelle direction médicale

Dès le 1er juillet 2022, la Dre Anne Surbone, médecin associée du Service de gynécologie du CHU a repris la responsabilité médicale de la procréation médicalement assistée (PMA) et du laboratoire d'andrologie et de biologie de la reproduction (LABR) du CHUV.

Travaillant depuis 2012 au sein du Service de gynécologie du CHUV et depuis 2015 dans l’Unité de Médecine de la fertilité et endocrinologie gynécologique, la Dre Surbone, au bénéfice d’une formation approfondie en médecine de la reproduction et endocrinologie gynécologique, a eu un rôle central dans le développement et la croissance de l’unité, devenue désormais un point de référence reconnu en Suisse pour l’endocrinologie gynécologique et la médecine de la reproduction.

Autrice de plusieurs publications scientifiques, elle a particulièrement œuvré pour renforcer l’utilisation des échographies comme outil diagnostic lors de problèmes d’infertilité.

Tout en continuant à accompagner les couples rencontrant des problèmes de fertilité sur le chemin de la PMA, elle souhaite également se consacrer au développement d’une consultation spécialisée de la ménopause, en proposant une prise en charge globale et pluridisciplinaire pour les femmes, tout au long de leur vie.

Dans l’exercice de ses nouvelles fonctions, elle sera épaulée par la Dre Smaranda Gazdaru, nommée médecin cadre de l’unité, au printemps de cette année. Des recrutements supplémentaires sont par ailleurs en cours pour venir compléter l’équipe médicale.

Cette nouvelle organisation va permettre à l’unité - existant depuis plus de 30 ans - de continuer à s’engager en faveur d’une prise en charge personnalisée et humaine, combinant les expertises les plus pointues aux technologies les plus avancées.

 Dernière mise à jour le 26/09/2022 à 15:28