Descriptif

Consultation transculturelle du SUPEA

La consultation transculturelle du Service universitaire de psychiatrie de l'enfant et l'adolescent (SUPEA) propose un cadre thérapeutique spécifique et original pour les soins psychiques en situation transculturelle, c’est-à-dire quand thérapeute et patient ne partagent pas la même culture d’origine. Le cadre est tout d’abord celui de consultations thérapeutiques. Il peut aussi avoir une fonction d’aide au diagnostic, de synthèse ou de médiation. 

Pour qui ? 

La consultation transculturelle peut être proposée à tout patient migrant et sa famille, dont la problématique et l’expression de sa psychopathologie sont intimement liées à l’histoire migratoire, aux représentations de la maladie dans sa culture d’origine, aux difficultés de faire le lien entre la culture d’origine et celle de l’accueil. La consultation transculturelle est une consultation de deuxième intention dans des situations où un suivi pédopsychiatrique est en cours. On peut penser au dispositif transculturel quand l’équipe référente rencontre des difficultés liées à une compréhension divergente de la maladie, aux éléments culturels exprimés, à une histoire migratoire traumatique, à des difficultés dans la transmission transgénérationnelle. 

Direction

Dre Noémie Cuissart de Grelle

Dre Noémie Cuissart de Grelle

Cheffe de clinique
Dre Carole Kapp

Dre Carole Kapp

Médecin adjoint, cheffe de filière
Unité transculturelle de l’enfant et de l’adolescent
Consultation transculturelle du Service universitaire de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent
Av. d’Echallens 9
1004 Lausanne

Public/Admission

Tranche d'âge: enfant et adolescent
Prise de rendez-vous: par le professionnel de la santé
Type de consultation: migrants

Consultations

L’équipe qui nous adresse un patient et sa famille reste l’équipe référente pendant toute la prise en charge. Elle est notre interlocutrice pour les questions de traitements et toutes les questions pratiques. Elle assure le suivi entre les séances de la consultation transculturelle. 

L’accompagnement à la consultation transculturelle par l’équipe référente permet de renforcer l’alliance thérapeutique, de soulever des questions ou des malentendus apparus dans la prise en charge et de faire des liens.

Contact et préparation 

Quand vous pensez qu’une des situations dont vous vous occupez pourrait bénéficier de la consultation transculturelle, écrivez-nous un courrier expliquant la situation et les raisons pour lesquelles vous souhaitez une consultation transculturelle. Nous prenons ensuite contact avec vous. 
Email : noemie.cuissart[at]chuv.ch et boris.pourre[at]chuv.ch

Il est important de préparer la consultation avec les familles et de clarifier l’idée de cette orientation. L’infirmier coordinateur ou la thérapeute principale de la consultation transculturelle sont à votre disposition pour discuter de comment proposer la consultation à la famille. 

Fonctionnement 

Le patient et les membres de la famille sont reçus par un groupe de thérapeutes pluriels (multiculturels et pluriprofessionnels). La consultation a lieu le mardi après-midi à Lausanne. Une séance dure environ 1h30. L’intervalle entre deux consultations est de deux mois environ. 

Interprète

Nous travaillons avec des interprètes parlant la langue maternelle de la famille, si possible formés à l’approche transculturelle. Ce sont les équipes référentes du patient qui prévoient un interprète, le plus souvent l’interprète habituel de la famille. Pour tout nouvel interprète voici les coordonnées du service d’interprétariat d’Appartenances. Téléphone : 021 341 12 51. E-mail : interpretariat[at]appartenances.ch

Prise en charge et facturation 

Les consultations sont prises en charge par la Lamal. 

 Dernière mise à jour le 14/06/2022 à 11:49