Descriptif

Service de psychiatrie communautaire (PCO)

Le Service de psychiatrie communautaire a pour mission de développer un pôle de psychiatrie sociale, orienté vers la communauté.

Il regroupe ainsi deux sections avec une vocation communautaire.

Ce sont les sections:
- d'addictologie (addictions aux substances, jeu excessif)
- de psychiatrie sociale (réhabilitation, psychiatrie mobile).

Il assure les soins hospitaliers et ambulatoires pour les adultes de la région lausannoise.

Il développe également des activités de recherche et de formation.

Direction

Prof. Jean-Bernard Daeppen

Prof. Jean-Bernard Daeppen

Chef de service a.i.
M. Jean-Christophe Miéville

M. Jean-Christophe Miéville

Infirmier chef, responsable des soins
Mme Muriel Baudraz

Mme Muriel Baudraz

Administratrice
Service de psychiatrie communautaire
Rue du Bugnon 23
1011 Lausanne
Tél. +41 21 314 8401
Fax +41 21 314 9541

Section d'addictologie 

Responsable: Dr Olivier Simon, médecin associé
- La Policlinique d’addictologie
- La Calypso
- L'équipe de liaison et de mobilité en addictologie (ELMA)
- Le Centre du jeu excessif

- un programme d'offre thérapeutique spécialisée, qui comprend la consultation de Psychothérapie des addictions
- un groupe thérapeutique de méditation de pleine conscience : la Thérapie de groupe

La Section d’addictologie remplit également différents mandats pour l’Office fédéral de la santé publique. Elle assure notamment la coordination scientifique d’un groupe d’experts européens chargés avec le Groupe Pompidou d’étudier les mesures de soutien et d’encadrement des traitements de la dépendance aux opioïdes intégrant la prescription de médicaments agonistes, et d’élaborer des « principes directeurs » à l’intention des autorités publiques concernées.
Vous pouvez télécharger ces « principes directeurs »  en français et en anglais :

Pour en savoir plus sur la Section d'addictologie  :

Section de psychiatrie sociale

Responsable: Dr Charles Bonsack, médecin-chef, professeur associé

- l'Unité de réhabilitation qui comprend une consultation, un hôpital de jour, un programme d'activités communautaires, un réseau de soutien et d'orientation vers le travail et des ateliers
- l'Unité de psychiatrie mobile

Pour en savoir plus sur la Section de psychiatrie sociale :

Sur le plan clinique, les unités sont centrées sur le patient. L'approche thérapeutique est intégrative et transthéorique, elle s'appuie sur le travail interdisciplinaire.

Recherche

La psychiatrie communautaire offre des prestations cliniques adaptées aux besoins de populations vulnérables, difficiles d’accès aux soins, comme dans les addictions, les troubles psychotiques résistants et les troubles psychiatriques en situation de handicap mental.

Dès lors, la recherche du Service de psychiatrie communautaire est une recherche clinique, centrée sur les besoins de ces patients, soit pour mieux comprendre l’origine de leur trouble, comme par exemple dans le cas des antécédents traumatiques dans les addictions, soit pour faciliter leur rétablissement, comme dans les programmes de placement dans le milieu ou de soutien à l’emploi. Les méthodes de recherche vont des neurosciences psychiatriques (eye-tracking, biobanque, etc.) jusqu’aux investigations psycho-sociales complexes.

Pour en savoir plus : 

 Dernière mise à jour le 30/07/2018 à 11:45