Scores en gastro-entérologie et hépatologie

Maladie de Crohn

cf. cahier des charges Maladie de Crohn

CDAI (Crohn’s Disease Activity Index)

Pour calculer le score : http://www.ibdjohn.com/cdai/

Grade de sévérité d’activité de la maladie de Crohn selon les guidelines de l’ECCO 2010:

LégèreModéréeSévère
CDAI 150-220
ex. patient ambulatoire, alimentation orale,
<10% perte pondérale
CDAI 220-450
ex. vomissement intermittent,
perte pondérale >10%.
CDAI> 450
ex. cachexie (BMI<18kg/m2),
évidence d’obstruction ou d’abcès.

Absence de symptômes d’obstruction,
de fièvre,
de déshydratation, de masse abdominale, ou de sensibilité.

Traitement de maladie peu sévère inefficace,
masse sensible. Pas de signe évident d’obstruction.

Persistance de symptômes sous ttt intensif.

CRP modestement élevée

CRP élevée

CRP élevée

NB.  Les symptômes obstructifs ne sont pas toujours reliés à l’inflammation et doivent faire objet d’investigations complémentaires 

RECTOCOLITE ULCERO-HÉMORRAGIQUE

cf. cahier des charges RCUH

Score d’activité de l’RCUH adapté de Truelove et Witts :

VariableLégèreModéréeSévère
Selles sanguinolentes/ 24h.<4≥4 si>6 et
Pulsations (bpm)<90≥90 et>90 ou
Temperature (̊C)<37.8≤37.8 et>37.8 ou
Hémoglobine (g/dl)<11.5≥10.5 et

<10.5 ou

VS (mm/H)/CRP (mg/L)<20/N≤30 /≤30>30/>30
Score de Mayo endoscopique :
0123
Etat normale ou RCUH inactive.

 RCUH légère : 

  • érythème,
  • réduction du réseau vasculaire,
  • légère fragilité au contact
 

 RCUH modérée : 

  • érythème important,
  • absence de réseau vasculaire,
  • fragilité au contact,
  • érosions
 

 RCUH sévère : 

  • saignement spontanés,
  • ulcérations
 

Oesophagite de reflux et endobrachyoesophage

cf. cahier des charges reflux gastro-oesophagienClassification de l’oesophagite de reflux selon Los Angeles :
Stade AUne ou plusieurs lésions muqueuses d’une longueur maximale de 5mm, sans lésion muqueuse entre le sommet de deux plis.
Stade BUne ou plusieurs lésions muqueuses d’une longueur > 5mm, sans lésion muqueuse entre le sommet de deux plis.
Stade CLésion muqueuse s’étendant entre le sommet de deux plis ou plus, mais touchant moins de 75% de la circonférence de l’œsophage.
Stade DLésion muqueuse touchant au moins 75% de la circonférence de l’œsophage.

Classification de Prague de l’endobrachyoesophage:

Hauteur de l’atteinte circonférentielle (C) et hauteur maximale de l’atteinte (M) en cm.Ex: C3M5

Hemorragie digestive haute

cf. cahier des charges hémorragie digestive

Score de gravité de Blatchford pour l’hémorragie digestive haute :

Pour calculer le score : http://www.medhyg.ch/scoredoc/scores_pronostiques/gastro_enterologie/hemorragies_digestives_hautes/score_de_gravite_pour_hemorragies_digestives_hautes_blatchford

 Classification Forrest des ulcères peptiqes

IaSaignement actif artériel
IbSaignement actif en nappe
IIaVaisseau visible
IIbCaillot adhérent
IIcUlcère ponctué d’hématine
IIIBase propre

Pancreatite aigue

cf. cahier des charges pancréatite aiguë

Score de Ranson : sévère si ≥3

Pancréatite biliaire

Pancréatite non-biliaire

Pancréatite biliaire

Pancréatite non-biliaire

A l’entrée

 

Dans les 48h

 

Age >55 ans

>70 ans

Baisse de HCT >10 %

>10%

Leucocytes  >16,000/mm3

>18,000/mm3

Déficit de base >4 mEq/l

>5mEq/l

Glucose sérique >10mmol/l

>11mmol/l

Calcémie  <2 mmol/l

<2 mmol/l

LDH >350 IU/L

>400 IU/L

Pression partielle O2 <60 mm Hg

 NA>

ASAT>250 IU/L

>250 IU/L

Urée  > 1,8mmol/l d’augmentation

 0,8

 

 

Séquestration liquidienne >6 L

>4 L

Index de sévérité scanographique (CT) adapté du score de Balthazar:
sévère si ≥6

 Grade de pancréatite aiguë sans contraste (points) :

  • Pancréas normal (0)
  • Œdème pancréatique (1)
  • Inflammation pancréatique+/ou infiltration graisse péripancréatique (2)
  • Une collection péripancréatique unique (3)
  • ≥2 collections péripancréatique +/ou air rétropéritonéal (4)
 

 Degré de nécrose pancréatique avec contraste (points): 

  • Pas de nécrose (0)
  • Nécrose ≤30% (2)
  • Nécrose 30-50% (4)
  • Nécrose ≥50% (6)
 

Choleodocholithiase

Risque de cholédocholithiase:

Stratification de risque en bas, intermédiaire et haut selon les guidelines ASGE 2010. 

Cirrhose

cf. cahier des charges cirrhose

Score de Child-Pugh:

Pour calculer le score : http://www.mdcalc.com/child-pugh-score-for-cirrhosis-mortality 

 1 pt2 pt3 pt
Encéphalopathie01-23-4
Asciteabsentediscrètemodérée
Bilirubine<3434-51>501µmol/L
Albumine>3528-35

<28 g/L

TP>7040-70

<40%

Score de MELD:

https://sasl.ch/11calculators-MELD.php

MELD = 3,8 x loge (bilirubine totale en mg/dl) + 11,2 x loge (INR) + 9,6 x loge (créatinine en mg/dl) + 6,4

Score mayo clinique de risque de mortalité post opératoire chez les patients cirrhotique:

basé sur score de MELD + âge + score ASA + étiologie de la cirrhose

http://www.mayoclinic.org/meld/mayomodel9.html 

Hepatite alcoolique

cf. cahier des charges hépatite alcoolique

Score de Maddrey:

http://www.mdcalc.com/maddreys-discriminant-function-for-alcoholic-hepatitis

Maddrey= 4,6x (TPpatient (s) – TP contrôle (s)) + (bilirubine (mcmol/l) ÷ 17)

NB: Pour le TP en secondes (patient et contrôle) appeler laboratoire d’hémostase (44206 si prise de sang effectuée au CHUV).

Hepatite fulminante

cf. cahier des charges transplantation hépatique

Score de King’s College:

  • Critères du King's College Hospital
    • Paracétamol: pH < 7.3 ou encéphalopathie grade III-IV, INR > 6.5 et créatinine > 300 µmol/
    • Autres: INR > 6.5 ou 3 des paramètres suivants:
      • âge < 10 ou > 40 ans, étiologie défavorable, ictère > 7 j avant
      • encéphalopathie, INR > 3.5, bilirubine totale > 300 µmol/l

Score de Clichy: cf. cahier des charges transplantation hépatique

  • Critères de Clichy
    Encéphalopathie grade III-IV et
    - facteur V < 20% (âge < 30 ans)
    - facteur V < 30% (âge ≥ 30 ans) 

Heptatite C

cf. cahier des charges hépatite C

Score de METAVIR:

  • Score d’activité nécro-inflammatoire
    • A0 = absence,
    • A1 = peu active,
    • A2 = modérément active,
    • A3 = sévère
  • Score de fibrose
    • 0 = absence de fibrose,
    • 1 = fibrose portale sans pont,
    • 2 = quelques ponts porto-portals,
    • 3 = multiples ponts sans cirrhose,
    • 4 = cirrhose

HEPATITE AUTO-IMMUNE

cf. cahier des charges hépatite auto-immune

Score diagnostic d’hépatite auto-immune:

Critères diagnostics selon guidelines AASLD 2010 

Références: Assche G, Dignass A, Panes J et al. The second European evidence-based consensus on the diagnosis and management of Crohn's disease: Definitions and diagnosis. J Crohns and Colitis 2010;4:7–27Stange EF, Travis SP, Vermeire S et al. European evidence-based Consensus on the diagnosis and management of ulcerative colitis: Definitions and diagnosis. J Crohns Colitis. 2008 Mar;2:1-23Feldman M, Friedman LS, Brandt LJ eds. Sleisenger And Fordtran's Gastrointestinal And Liver Disease. 9th ed. Philadelphia: Saunders Elsevier Science Health Science Div, 2010ASGE Standards of Practice Committee, Maple JT, Ben-Menachem T, Anderson MA et al. The role of endoscopy in the evaluation of suspected choledocholithiasis. Gastrointest Endosc 2010;71:1-9Gex L, Bernard C, Spahr L. Scores en hépatologie: Child-Pugh, MELD et Maddrey. Rev Med Suisse 2010;6:1803-1808Manns MP, Czaja AJ, Gorham JD et al. Diagnosis and management of autoimmune hepatitis. American Association for the Study of Liver Diseases. Hepatology 2010;51:2193-2121Hennes EM, Zeniya M, Czaja AJ, Pares A, Dalekos GN, Krawitt EL, et al. Simplified criteria for the diagnosis of autoimmune hepatitis. Hepatology 2008;48:169–176.Auteur(s) : Drse E-L Leung KiDate : Février 2011

Formulaire d'information téléchargeable (version pdf):
glg_corr-scores_en_gastroenterologie_et_hepatologie.pdf

 Dernière mise à jour le 09/12/2020 à 13:30