Diverticulite (DIVE-M)

Définition :

10 % - 20 % des patients avec diverticulose présentent une poussée inflammatoire au cours de leur vie.

Critères diagnostic :
(certains critères peuvent être absents)

  • Douleurs abdominales plus ou moins sévères, le plus souvent dans la FIG, continues, durant en général plus de 1 à 2 j.
  • fièvre, év. frissons
  • év. nausée,.constipations, diarrhée, dysurie.
  • péritonisme localisé ou diffus
  • év. masse palpable
  • leucocytose, VS et/ou CRP élevées.

Bilan initial :

  • VS, CRP et numération des GB, examen d'urine
  • CT à la recherche d'un abcès
  • Rectosigmoidoscopie et lavement baryté en principe contre-indiqués en présence des signes cliniques d'inflammation.
  • Lavement à la gastrographine possible en cas de nécessité.
  • Si le diagnostic de diverticulose n'a pas été documenté précédemment ou en cas de suspicion clinique de complication (sténose): coloscopie ( LB ? ) 6 à 8 semaines après la poussée.
  • Coloscsopie en cas de doute quant au DD.

Score :
Aucun

Traitement :

  • Poussée légère ou modérée
    • Traitement ambulatoire possible
    • Régime liquide et repos jusqu'à disparition des douleurs.
    • Antibiotique : Ciproxine 2 x 500 mg/j et Flagyl 3 x 500mg/j pendant 10 jours.
    • Passage progressif à régime normal puis riche en fibres après 3 - 4 semaines.
  • Poussée sévère (doul. intenses, péritonisme marqué, fièvre élevée)
    • Hospitalisation pour surveillance
    • Hydratation
    • Aspiration naso-gastrique en cas de nausées et/ou vomissements
    • Pethidin (Dolantin ou Demerol) en cas de douleurs
    • Antibiothérapie (après hémocultures ) : Rocéphine (2 g /j i.v. en perfusion brève de 50 ml sur 15 min.) et Flagyl (3 x 500 mg/j) (durée en principe 7 à 10 j.).
    • Tienam ( 4 x 500mg/j ) ou Maxipim (2 x 2gr/j ) dans certain cas graves
  • Chirurgie
    • A. D'urgence en cas de perforation libre
    • B. Urgence relative en cas d'abcès important, de masse persistante, de sténose symptomatique
    • C. Elective:
    • 20 à 30% de récidive après le premier épisode, plus de 50% après 2 épisodes
    • fistule gynécologique, urinaire ou autre
    • doute quant au DD avec néoplasie.
    • l'indication à la chirurgie en fonction de l'âge et du nombre de poussées est un sujet controversé et doit être considérée de cas en cas selon le contexte et d'entente avec le chirurgien. La division de gastro-entérologie suit en principe une politique plutôt conservative.
  • Complications
    • Péritonite diffuse (macroperforation)
    • Abcès
    • Fistules, en particulier colo-vésicale (65% de toutes les fistules)
    • Sténose

Référence :

Dis Colon Rectum 1995;38:126-132

Note :

A. Bretholz - september 1998

Auteur(s) :
Dr A. Bretholz


09.1998

 Dernière mise à jour le 09/12/2020 à 15:57